10 janvier 2013
Imprimeur, un métier en métamorphose
Par: Le Courrier
Marc Dumaine

Marc Dumaine

« L’avenir de l’imprimerie offset est désormais dans le carton plus que dans le papier et l’impression numérique prend une importance croissante », déclare d’entrée de jeu Marc Dumaine.

publicité

Depuis qu’il a fondé l’imprimerie Dumaine il y a 25 ans, beaucoup d’encre a coulé sur les presses, et le métier est en train de se transformer profondément. Pour survivre, il n’y a pas le choix : il faut s’adapter à cette véritable métamorphose de l’imprimerie commerciale.

Des changements structurels

« En premier lieu, le milieu des communications et de l’information a beaucoup changé avec l’arrivée de l’informatique, mais c’est surtout quand Internet est devenu accessible par des réseaux locaux sans fil (Wi-Fi) que notre industrie a été touchée. Cette technologie permet aux gens de recevoir l’information où qu’ils soient, sans être limités par le branchement à une prise électrique. » Ordinateurs, iPad, téléphones intelligents, Marc Dumaine se tient constamment aux aguets de tous les changements technologiques dans ce domaine, avec un intérêt autant personnel que professionnel.

« Notre métier a changé. Auparavant, on estimait le travail à faire, on imprimait et on livrait. Aujourd’hui si nous voulons rester en vie, en plus de faire du bon boulot, d’être rapide et de livrer à temps, il nous faut regarder le contenu et émettre notre opinion pour aider le client à atteindre ses objectifs. Nous faisons un suivi différent : il ne s’agit plus d’appeler le client le lendemain, pour vérifier si la commande a été bien reçue et si tout est parfait, mais deux semaines plus tard pour savoir si le produit que nous avons réalisé a atteint ses objectifs. Nous devenons des conseillers. » Le slogan de l’imprimerie Dumaine « Ce n’est pas juste une impression » prend ici tout son sens. Autre transformation, depuis plusieurs années l’imprimerie s’est orientée vers le carton, et elle s’y consacre de plus en plus. « Il y a vingt ans, nos produits étaient dans le Publisac. Aujourd’hui, on les retrouve sur les tablettes des pharmacies. » Chez Dumaine, on réalise beaucoup de cartons d’emballage pour plusieurs marques de produits de beauté et de santé, dont L’Oréal, le client le plus important. Depuis quelques années, le marché de l’imprimerie est en faible décroissance et l’imprimerie traditionnelle se fait gruger par l’impression numérique. C’est pourquoi il y a deux ans et demi, Marc et Mario se sont associés avec Martin Déry pour acquérir Le Communicateur, à Anjou, qui se consacre à l’impression numérique. Pour la dernière année, le chiffre d’affaires du Communicateur a augmenté de 28 % et la prochaine année promet d’être encore meilleure. L’entreprise d’Anjou possède l’IGEN4 Xerox, une machine de 15 pieds de long qui est la meilleure presse numérique sur le marché.

L’imprimerie Dumaine a 25 ans

À l’âge de 18 ans, Marc Dumaine a commencé à travailler dans une imprimerie de Saint-Hyacinthe et à 25 ans ce Maskoutain pure laine ouvrait sa propre imprimerie, le 1er février 1988. Il a démarré avec son épouse, Claudette Beauregard, qui travaille toujours dans l’entreprise à titre de contrôleure. Au départ, l’imprimerie réalisait seulement des cartes d’affaires et des en-têtes de lettres. « J’ai eu le coup de foudre pour mon métier et je voulais réussir financièrement. »

Il y a 15 ans, Mario Hainault s’est joint à l’entreprise. « Avec Mario, nous sommes vraiment des associés complémentaires. Il est très techno et fait des merveilles pour la clientèle. Avoir son entreprise est exigeant et difficile, et dans l’imprimerie, nous devons constamment respecter des échéances, ce qui crée beaucoup de pression. Nous travaillons sur un horaire de 24 heures par jour, cinq jours par semaine et il faut souvent travailler de nuit ou les fins de semaine pour respecter les délais de livraison. » Les quelque 65 employés oeuvrent pour plusieurs centaines de clients, des secteurs public et privé, à travers le Québec.

Faire bonne impression

L’une des plus anciennes imprimeries de Saint-Hyacinthe se distingue de diverses manières, à commencer par la qualité de son équipe professionnelle, pleine d’expérience et toujours à l’affût des nouvelles technologies d’impression. « Un de nos principaux atouts est d’offrir un service complet, à la fois traditionnel et numérique, et selon un excellent rapport qualité-prix. Notre approche de conseiller auprès des clients nous démarque également.

Autre force, nous créons des produits spécifiques pour nos clients. Nous développons des concepts de boîtes pour emballer tel ou tel produit. Nous pouvons livrer la boîte telle quelle ou l’habiller nous-mêmes, et nos emballages ont remporté des concours à plusieurs reprises. » Par ailleurs, l’Imprimerie Dumaine détient la certification FSC®, Forest Stewardship Council®, attestant qu’elle participe à une saine gestion des forêts. « Nous n’utilisons pratiquement plus d’arbres, mais presque uniquement des résidus de bois. Nous recyclons notre solvant et nos eaux internes sont neutralisées. L’industrie de l’imprimerie a fait beaucoup d’efforts du point de vue environnemental, entre autres par l’élimination de l’alcool et l’utilisation d’encres végétales. Et n’oublions pas que le papier est le matériau le plus recyclé. » Des projets? « Après des années de transition, nous avons hâte de réinvestir dans l’entreprise. L’avenir de l’imprimerie offset traditionnelle se jouera sur d’autres avenues. Il faut les trouver et investir temps, énergie et argent pour les développer. » Fiche signalétique Nom de l’entreprise : Imprimerie Dumaine Dirigeants : Marc Dumaine et Mario HainaultAnnée de fondation : 1988 Municipalité : Saint-Hyacinthe Secteur d’activité : Imprimerie Activité : Impression commercialeMarché : Québec

image