21 avril 2016
Trois adolescents arrêtés
Incendie criminel au bureau de poste de Sainte-Madeleine
Par: Maxime Prévost Durand
Trois adolescents ont été arrêtés samedi en lien avec l’incendie du bureau de poste de Sainte-Madeleine. Photo Bruno Beauregard

Trois adolescents ont été arrêtés samedi en lien avec l’incendie du bureau de poste de Sainte-Madeleine. Photo Bruno Beauregard

Un incendie criminel a causé d’importants dommages au bureau de poste de la municipalité de Sainte-Madeleine, dans la soirée du 15 avril. L’enquête de la Sûreté du Québec a permis de mettre la main au collet de trois jeunes malfaiteurs dès le lendemain.

Publicité
Activer le son

Trois adolescents ont été arrêtés par les policiers samedi pour avoir joué un rôle dans l’incendie du bureau de Postes ­Canada, situé sur le rang Saint-Simon. « Ils ont été libérés plus tard dans la journée, mais pourraient faire face à des accusations ultérieurement », a précisé la porte-parole de la SQ, Joyce Kemp.

Malgré les dommages aux locaux, les services de la poste ont repris normalement dès lundi. « Postes Canada a été très efficace. Ils sont déjà relocalisés ­temporairement dans un local au 15, rue Saint-Joseph », a indiqué lundi matin la directrice générale de Sainte-Madeleine, Carole Dulude.

« Aucun courrier n’a été endommagé et il n’y a pas eu d’interruption des services postaux [à la suite de l’incendie], a fait savoir Postes Canada. Toutefois, les gens qui louent des boites postales doivent se rendre au comptoir du bureau de poste temporaire pour récupérer leur courrier. »

Pour éviter que les lettres et les colis soient endommagés par les flammes ou par l’eau, des bâches de ­polythène ont été appliquées durant l’intervention des pompiers, a soutenu le directeur du Service de sécurité incendie de Sainte-Madeleine, Francis Lacharité.

L’incendie s’est déclaré à l’arrière du bureau de poste, près du débarcadère de marchandises, vers 20 h 15 vendredi. Les flammes ont surtout causé des dommages à l’extérieur du bâtiment et à l’entretoit, tandis que la fumée a fait son chemin jusqu’à l’intérieur.

Une équipe de pompiers de Saint-Hyacinthe est venue prêter main-forte à la vingtaine de sapeurs madelinois qui ­combattaient les flammes. L’incendie a été maîtrisé vers 21 h 45, soit près de 1 h 30 après son signalement. Les enquêteurs de la Sûreté du Québec ont relevé des éléments criminels sur la scène lors de l’analyse le lendemain, permettant l’arrestation des auteurs présumés du délit.

image