23 janvier 2020
Le commerce fermé pour les prochains mois
Incendie majeur au CEM Liquidation
Par: Olivier Dénommée

Vu de l’extérieur, l’incendie du CEM Liquidation sur l’avenue Saint-Louis ne semble pas avoir fait beaucoup de dommages, mais d’importantes rénovations sont à prévoir avant de penser à une réouverture du commerce de meubles. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Un incendie s’est déclaré samedi soir dans la partie arrière du magasin CEM Liquidation, situé sur l’avenue Saint-Louis à Saint-Hyacinthe, faisant de lourds dégâts à l’intérieur. Le magasin de meubles à prix d’entrepôt est depuis fermé et le sera vraisemblablement pour les prochains mois.

Publicité
Activer le son

Selon la directrice des communications à la Ville de Saint-Hyacinthe, Brigitte Massé, l’alerte a été sonnée à 19 h 32. Une trentaine de pompiers de Saint-Hyacinthe et une vingtaine d’autres, de Saint-Dominique, Saint-Pie, Saint-Valérien-de-Milton et de la Régie intermunicipale de protection incendie du Nord des Maskoutains, sont intervenus pour combattre les flammes, maîtrisant l’incendie vers 22 h 30. « C’est un incendie majeur qui a commencé dans le toit, mais dont la cause est encore inconnue : l’enquête a été transférée à la Sûreté du Québec », indique Mme Massé. Les dégâts seraient estimés à 150 000 $.

Fermé pour les prochains mois

Joint lundi au téléphone, le président du conseil d’administration du Centre d’entraide maskoutain (CEM), Yves Fontès, a confirmé que l’incendie avait fait beaucoup de dommages – autant par le feu que par la fumée et l’eau – qui nécessiteront d’importantes rénovations avant de songer à la réouverture de la succursale CEM Liquidation. « On ne veut pas trop s’avancer sur une date de réouverture, mais je doute que l’on puisse rouvrir le premier plancher avant deux mois », estime-t-il.

Une publication Facebook datant de lundi après-midi se veut rassurante pour ceux qui faisaient affaire avec le commerce. « Tous les clients qui avaient des stocks entreposés seront livrés comme prévu ou remboursés si l’item n’est plus disponible avec notre fournisseur. Les factures non finalisées de paiement ou en attente seront au magasin 1500 Laframboise », peut-on lire. M. Fontès précise toutefois que les autres succursales du CEM ne reprendront pas le volet de la vente de meubles neufs à bas prix en attendant la réouverture de CEM Liquidation : il conseille de passer par le site web de l’organisme (www.centredentraidemaskoutain.org) pour toute nouvelle demande.

image