11 janvier 2018
Incendies criminels reliés : la SQ souhaite faire progresser l’enquête
Par: Le Courrier
Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Le bébé de l’année à l’hôpital Honoré-Mercier ne s’est pas fait attendre bien longtemps. Après trente et une minutes écoulées en 2018, le petit Myckaël est venu au monde dans la nuit du 1er janvier.

La Sûreté du Québec tente de faire progresser l’enquête concernant deux incendies criminels survenus en octobre 2016, à Saint-Hugues, et en juillet 2017, à Saint-Louis, qui seraient reliés entre eux. Un poste de commandement avait été établi à Saint-Hugues le 12 décembre afin de recueillir de nouvelles informations. Cette initiative n’a toutefois pas apporté le résultat escompté puisqu’aucune personne n’est allée à la rencontre des enquêteurs. Le premier incendie avait détruit de la machinerie agricole, tandis que le second avait causé la mort de 600 porcs dans une ferme porcine du rang Thiersant, à Saint-Louis. Au cours des derniers mois, des menaces d’extorsion qui auraient aussi un lien avec l’histoire ont été faites à certaines personnes, a fait savoir la SQ par voie de communiqué. Toute personne qui aurait été témoin des événements peut communiquer directement avec la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

image