16 mai 2019
Incendies dans la région
Par: Olivier Dénommée

Il y a eu plus de peur que de mal au Zipper vendredi dernier et « les allumeuses » ont repris du service le soir même. Photo Annie Beauregard | Le Courrier ©

Personne n’a été blessé dans l’incendie qui faisait rage lundi dans une maison du rang Saint-Amable à Saint-Barnabé-Sud. Photo Dominique St-Pierre

Les pompiers de la grande région maskoutaine ont été très sollicités ces derniers jours pour combattre des incendies qui se sont déclarés à quelques jours d’intervalle.

Le Zipper en feu

Les pompiers de Saint-Hyacinthe ont été appelés vendredi matin pour maîtriser un début d’incendie dans le bar de danseuses nues Le Zipper, sur l’avenue Saint-Louis. Une défaillance électrique semble être à l’origine de cet incident qui a forcé l’intervention d’une vingtaine de pompiers. Trois personnes ont été évacuées et les dommages étaient minimes, indique-t-on. Si bien que l’établissement rouvrait déjà ses portes aux clients le soir même et qu’une employée s’est permis de blaguer sur les réseaux sociaux en disant que l’équipe du bar serait « en feu, mais pas trop » ce soir-là!

Feu accidentel à Saint-Barnabé-Sud

La Régie intermunicipale de protection incendie du Nord des Maskoutains est intervenue lundi vers 15 h 45 pour sauver une maison unifamiliale située sur le rang Saint-Amable à Saint-Barnabé-Sud. Les pompiers ont été assistés par des équipes de Saint-Hyacinthe, Saint-Jude et la Régie intermunicipale de protection incendie Louis-Aimé-Massue. La cause de l’incendie serait accidentelle et les trois occupants de la maison ont évacué les lieux sans blessure. On ne connaît pas l’étendue des dommages, mais plusieurs portions de la maison ont été épargnées par les flammes, indique un porte-parole de la Régie.

image