24 mai 2018
Parti québécois de Saint-Hyacinthe
Investiture probable le 9 août
Par: Benoît Lapierre
Sylvain Michon, agriculteur à La Présentation, présentera sa candidature pour l’investiture du Parti québécois pour la circonscription de Saint-Hyacinthe.

Sylvain Michon, agriculteur à La Présentation, présentera sa candidature pour l’investiture du Parti québécois pour la circonscription de Saint-Hyacinthe.

Si l’exécutif national du parti n’y voit pas d’inconvénient, le Parti québécois de Saint-Hyacinthe tiendra son investiture le 9 août en prévision du scrutin général du 1er octobre.

La demande à ce sujet a été transmise à l’exécutif national, conformément aux statuts du parti, a fait savoir le président du Parti québécois de Saint-Hyacinthe, Dany Junior Gagnon.

« Saint-Hyacinthe a choisi de tenir son investiture à ce moment, suivant une concertation régionale avec les circonscriptions voisines ainsi qu’avec l’organisation du parti. Ce délai nous a permis d’approcher plusieurs personnes ayant l’intérêt de porter les couleurs du Parti québécois pour l’élection du 1er octobre prochain », souligne M. Gagnon dans un communiqué.

Il rappelle qu’au Parti québécois, quiconque veut se présenter comme candidat ou candidate à l’investiture peut le faire en demandant un bulletin de mise en candidature à l’exécutif national. Ce bulletin devient disponible 25 jours avant la date choisie, après réception de l’avis de convocation par les membres. Il doit être remis 10 jours avant l’assemblée d’investiture et porter la signature de 25 membres en règle du Parti Québécois de la circonscription.

M. Gagnon a apporté ces précisions non sans y aller d’une comparaison avec la Coalition Avenir Québec sur la manière de choisir les candidats. « Au Parti québécois, la force de l’équipe est attribuable au fait que les candidats sont choisis par les membres, contrairement aux nominations faites par le chef pour la Coalition Avenir Québec. Il n’est donc pas étonnant de voir que la CAQ n’a presque aucun membre dans sa formation politique », a-t-il conclu. En janvier 2017, en réponse à une question du journal Le Soleil, la CAQ avait avancé le chiffre de 11 500 membres, comparativement à 73 000 membres au PQ à l’automne 2016, selon ce que rapportait ce quotidien.

Sylvain Michon en sera

Dans la circonscription de Saint-Hyacinthe, la rumeur voulant que Sylvain Michon, un agriculteur de La Présentation, se porte candidat à l’investiture du Parti québécois s’est avérée tout à fait exacte. Lorsque joint mardi par LE COURRIER, M. Michon a aussitôt confirmé la chose, précisant qu’il allait procéder à une annonce officielle vers la mi-juin. « Il y a déjà un moment que j’ai manifesté mon intérêt à devenir candidat du Parti québécois », a-t-il dit.

M. Michon a fait ses premières armes en politique sur la scène municipale, ayant siégécomme conseiller au village de La Présentation de 1999 à novembre 2017. Propriétaire de la ferme laitière Mibelson, il a œuvré en syndicalisme agricole durant 25 ans, dont deux ans à titre de vice-président de l’UPA de Saint-Hyacinthe. Il est actuellement vice-président de l’Organisme de bassin versant de la Yamaska et deuxième vice-président du Regroupement des organismes de bassins versants du Québec.

Un autre candidat pressenti, Daniel Breton, ancien ministre péquiste, a refusé de confirmer ses intentions lorsque joint par LE COURRIER.

image