24 septembre 2020
Dans la série jeunesse Les Mutants
Jade Brind’Amour se révèle
Par: Maxime Prévost Durand

Jade Brind’Amour se glisse dans la peau de Nicky dans la série jeunesse Les Mutants, un premier grand rôle au petit écran pour la Maskoutaine. Photo Téléfiction et Télé-Québec

Après une brève apparition dans la série District 31 en 2017, le temps de quelques épisodes, la Maskoutaine Jade Brind’Amour tient cet automne un premier grand rôle parlé au petit écran dans la nouvelle série jeunesse Les Mutants, présentée à heure de grande écoute à Télé-Québec.

Publicité
Activer le son

C’est aux côtés de comédiens de renom comme Rémy Girard, Salomé Corbo et Marilyse Bourque qu’on peut la voir incarner le personnage de Nicky, une jeune fille dont la famille est en pleine mutation pour une raison qui reste bien nébuleuse. Alors que toute la ville de Notre-Dame-du-Lointain les croit disparus, ils tentent plutôt de rester cachés loin des regards. Mais l’ami de Nicky, Léo, qui vient d’être parachuté chez son grand-père Zoubi avec son frère Tom, tentera de découvrir ce qui a bien pu se passer en compagnie de ses copains Zoé et Marcus.

« C’est un gros projet quand tu regardes ça », lance candidement l’adolescente de 15 ans, avec une pointe de fierté dans la voix, dans une entrevue téléphonique avec LE COURRIER.

« J’étais vraiment contente d’avoir ce rôle. C’est un beau projet, avec 50 épisodes [pour la première saison] », poursuit-elle.

Étudiante à l’école secondaire Fadette, en 4e secondaire, Jade Brind’Amour fait partie d’une agence artistique depuis un peu plus de trois ans. Encouragée par ses parents, elle a multiplié les formations pour perfectionner son jeu et ainsi prendre de l’assurance. Une opportunité dans District 31 l’avait déjà amenée une première fois à l’écran en 2017. Elle se glissait alors dans la peau de Simone, la petite fille du personnage joué par Michel Forget.

« Ça a été une expérience très enrichissante, se souvient-elle. La première fois que j’ai été appelée sur le plateau, j’ai dit à ma mère que je ne serais pas capable, j’étais trop stressée. Mais ça a bien été! »

Depuis, elle avait surtout participé à des projets de doublage, jusqu’à ce que son agence, Kiwi, lui propose de passer les auditions pour le rôle de Nicky pour la série Les Mutants l’an dernier. Après une première audition qui s’est bien déroulée, Jade a été rappelée pour une seconde audition. « J’étais plus stressée la deuxième fois. Ça avait quand même bien été, mais je ne pensais pas être prise. Quand j’ai appris que j’avais eu le rôle, j’étais en voiture avec mon père. J’étais tellement contente! », s’exclame-t-elle.

En même temps que son rêve de comédienne se matérialisait, Jade a dû apprendre à conjuguer l’école et les tournages pendant une bonne partie de la dernière année scolaire. « Jusqu’en décembre, je devais souvent tourner deux journées par semaine, des fois trois. C’étaient des journées où je n’étais pas à l’école, donc c’est sûr que ça a demandé une adaptation pour suivre la matière et faire mes devoirs. Mais sur le plateau, il y avait un tuteur, donc si on avait des questions en mathématiques ou en physique, il pouvait nous aider. »

Chaque jour de tournage commençait par une séance de maquillage FX (effets spéciaux) d’environ 45 minutes pour que Jade plonge dans la peau de son personnage en pleine mutation, une transformation qui se conclut par l’ajout d’une lentille qui donne l’œil mutant à Nicky.

Ce que Jade aime par-dessus tout de ce rôle, c’est qu’il lui permet d’explorer des émotions intenses, comme les sautes d’humeur que Nicky peut avoir, en raison de son côté animal qui ressort, ou les larmes qu’elle peut verser.

Et la bonne nouvelle, c’est qu’une seconde saison a déjà été confirmée pour Les Mutants. Les tournages ont d’ailleurs repris au début septembre pour les nouveaux épisodes et se poursuivront, de façon intermittente, jusqu’en août prochain.

Pour Jade, sa jeune carrière de comédienne est consacrée strictement à ce rôle de Nicky présentement. Vu le contexte actuel, elle n’en a pas vraiment le choix de toute manière puisque les mesures en place ne lui permettent pas, dans son cas, d’aller sur d’autres plateaux que celui des Mutants. Néanmoins, elle espère que ce rôle soit pour elle le début d’une belle et longue aventure dans le monde télévisuel.

image