5 janvier 2012
Janie Fontaine : fan à vie de Simple Plan
Par: Le Courrier
Janie Fontaine a participé au documentaire <em>Je suis fan</em> qui sera diffusé le lundi 9 janvier sur les ondes de RDI à 20 h.

Janie Fontaine a participé au documentaire Je suis fan qui sera diffusé le lundi 9 janvier sur les ondes de RDI à 20 h.

Se décrivant elle-même comme une accro du groupe Simple Plan, la Maskoutaine Janie Fontaine sera au petit écran sous peu puisqu’elle a participé au film documentaire Je suis fan qui sera diffusé le lundi 9 janvier sur les ondes de RDI à 20 h.

Publicité
Activer le son

Choisie par les Productions Vic Pelletier en avril 2011 alors qu’elle participait au tournage du vidéoclip de la chanson Jet Lag de Simple Plan, Janie Fontaine et son amie, Véronique Tremblay, ont accepté de se faire suivre par l’équipe de production alors qu’elles assistaient à trois spectacles de leurs idoles.

« L’équipe de production nous a suivies de A à Z pour le show au Centre Bell avec Marie-Mai, le lancement de leur album à Musique Plus et ensuite pour le show aux plaines d’Abraham au Festival d’été de Québec. C’était vraiment le fun! Les gens vont voir comment cela se passe lorsque nous voyons nos idoles, mais aussi comment cela se passe avant et après le spectacle », indique Janie Fontaine.Ayant assisté à une trentaine de spectacles de Simple Plan, Janie Fontaine entretient une relation étroite avec les membres du groupe. C’est d’ailleurs les membres du groupe qui ont soumis son nom à l’équipe de production. « Lors du tournage du vidéoclip, j’ai vu Jeff parler avec la réalisatrice du documentaire, Yany Dupont Hébert, et il semblait lui suggérer certaines personnes à filmer. J’ai remarqué ensuite que le caméraman nous filmait souvent, mais je n’ai pas posé plus de questions. Ce n’est que quelques semaines après que la réalisatrice m’a contacté pour savoir si je voulais participer au tournage. »

Fan ou groupie?

En explorant la relation qui existe entre les artistes et leurs admiratrices, le film documentaire Je suis fan a pour objectif de démystifier le phénomène des fans et groupies. Selon Janie Fontaine, il existe une réelle différence.

« Il y a une différence entre être une fan et être une groupie, mais tout le monde qui a participé au documentaire n’a pas la même opinion à ce sujet. Pour notre part, Véro et moi nous ne nous considérons pas comme des fans finies, mais plutôt comme des fans à vie. »C’est d’ailleurs pour montrer sa vision de ce qu’est une fan que Janie Fontaine a accepté de participer au tournage du documentaire.« Nous voulions montrer qui nous sommes vraiment. Nous n’assistons pas à leurs spectacles pour les amener dans notre lit. Nous suivons ces gars-là parce que leur musique et leur personnalité nous aident à passer au travers certains moments de notre vie », souligne-t-elle.Ainsi, Je suis fan montre une incursion dans la vie et les passions musicales de femmes de tous âges et provenant de divers horizons, tels le Québec, le Japon et le Brésil tout en puisant dans les réflexions de la sociologue musicale Line Grenier et de la groupie la plus célèbre au monde, Pamela des Barres. Il suit divers artistes du domaine musical, tels Simple Plan, mais aussi Rock Voisine et Paul Anka.

image