12 avril 2018
Jazz ta vie au Club de golf Saint-Hyacinthe
Par: Olivier Dénommée
On reconnaît, de gauche à droite : Brigitte Sansoucy, députée de Saint-Hyacinthe-Bagot, Sylvie Tétreault, coordonnatrice du Trait d’union montérégien, Olivier Dubois, président d’honneur de Jazz ta vie, ainsi que Damien-Jade Cyr et Marianne Ruel, tous deux du Alley Jazz Band.

On reconnaît, de gauche à droite : Brigitte Sansoucy, députée de Saint-Hyacinthe-Bagot, Sylvie Tétreault, coordonnatrice du Trait d’union montérégien, Olivier Dubois, président d’honneur de Jazz ta vie, ainsi que Damien-Jade Cyr et Marianne Ruel, tous deux du Alley Jazz Band.

Après trois éditions, l’activité-bénéfice Jazz ta vie pour un ami fait peau neuve : la soirée au profit du Trait d’union montérégien a lieu pour la première fois au Club de golf Saint-Hyacinthe et se fait dorénavant appeler Jazz ta vie. On fait également appel à l’entrepreneur Olivier Dubois comme président d’honneur et animateur de la soirée prévue le 27 avril.

Publicité
Activer le son

Malgré ces nouveautés, une constante demeure. Le Alley Jazz Band, quintette maskoutain mêlant jazz, soul, funk, pop et blues, sera de la partie pour une quatrième année consécutive. « On vous prépare un spectacle à notre image », a d’ailleurs laissé entendre la chanteuse Marianne Ruel en vue de cette soirée qui promet d’être haute en couleur. Olivier Dubois, lui-même un grand amoureux de musique, cachait mal son excitation à l’idée de « partager la scène » avec les musiciens du Alley Jazz Band le temps d’une soirée. La participation de ces musiciens généreux est tout à fait bénévole, rappelle-t-on.

Objectif ambitieux

Ces changements entourant Jazz ta vie s’accompagnent de grandes ambitions du côté du Trait d’union montérégien. Alors que 4 000 $ avaient été amassés en 2017 pour l’organisme à but non lucratif, on espère franchir la barre des 10 000 $ pour la 4e édition. La capacité plus grande de la salle – elle pourra accueillir plus de 200 personnes – contribuera grandement à l’atteinte de l’objectif.

Cet argent servira à répondre aux « besoins grandissants » du Trait d’union montérégien, qui vient en aide aux personnes vivant une perte d’autonomie, des troubles de santé mentale ou de l’isolement. « Les organismes communautaires comme le nôtre doivent, afin de survivre et continuer d’offrir des services de qualité, trouver d’autres sources de financement. La population est vieillissante et les problèmes d’ordre psychologique – dont l’anxiété et la dépression – sont toujours présents », souligne la coordonnatrice du Trait d’union montérégien, Sylvie Tétreault.

L’organisme, existant depuis 26 ans, roule à l’aide de deux employées et une soixantaine de bénévoles et aide annuellement une centaine de personnes des MRC d’Acton et des Maskoutains.

Assister à la soirée Jazz ta vie est la meilleure façon d’encourager l’organisme tout en passant une belle soirée chargée en musique et en émotions au Club de golf Saint-Hyacinthe. Les billets sont en vente au coût de 30 $ en prévente aux locaux du Trait d’union montérégien (1195, rue Saint-Antoine, bureaux 208-209 à Saint-Hyacinthe) ou encore à l’adresse jazztavie.ca. Le soir du spectacle, le vendredi 27 avril, les billets seront au coût de 35 $. Les portes du Club de golf (3840, boulevard Laurier Ouest à Saint-Hyacinthe) ouvrent à 19 h 30 et le spectacle est prévu à 20 h 30. 

image