13 novembre 2014
Jean Pascal et ses liens avec Saint-Hyacinthe
Par: Le Courrier
Jean Pascal a profité de son passage à Saint-Hyacinthe pour aller rencontrer les athlètes du Club de boxe, en plus de prendre la pose avec le maire Claude Corbeil. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Jean Pascal a profité de son passage à Saint-Hyacinthe pour aller rencontrer les athlètes du Club de boxe, en plus de prendre la pose avec le maire Claude Corbeil. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Saviez-vous que le premier combat amateur de Jean Pascal a eu lieu à Saint-Hyacinthe? C’est ce que le flamboyant boxeur, qui vient de signer une entente de quatre combats avec Interbox, a partagé avec les personnes réunies dans le cadre de l’inauguration du Centre multisports C.-A.-Gauvin, jeudi dernier, en tant qu’invité de marque.

Publicité
Activer le son

« C’était en décembre 1996 », s’est-il souvenu dans le cadre d’une brève allocution improvisée à son arrivée.

Il a plus tard vanté les mérites du Club de boxe de Saint-Hyacinthe en mentionnant que les autres boxeurs, tout comme lui, « n’aimaient jamais affronter les gars de Saint-Hyacinthe », vu le défi qu’ils représentaient.

Son histoire avec le Club de boxe de Saint-Hyacinthe s’est poursuivie même dans son ascension chez les professionnels. À l’occasion, il faisait du sparring avec Sébastien Demers, alors membre du club maskoutain.

« Le Club de boxe de Saint-Hyacinthe a un grand mérite dans mon évolution », a-t-il ajouté, avant de lancer que « Saint-Hyacinthe va sûrement créer un prochain champion du monde! » C’est Jean Pascal qui le dit.

image