6 juin 2013
Jean-Paul St-Amand
Par: Le Courrier
Jean-Paul St-Amand est accompagné de Jessica Lalonde, de TV Cogeco.

Jean-Paul St-Amand est accompagné de Jessica Lalonde, de TV Cogeco.

Jean-Paul St-Amand est de toutes les causes et de toutes les batailles. De tout temps, il s’est mis au service de l’Église et de la communauté.

Impliqué très jeune dans le Mouvement catholique romain et les Jeunesses catholiques chrétiennes, il s’est investi pendant 40 ans auprès du Diocèse de Saint-Hyacinthe. Il n’a toutefois jamais été attiré par la prêtrise. « J’aime trop les femmes pour ça, a-t-il lancé. Et puis j’ai trouvé ma place autrement. »M. St-Amand a épousé la cause des oeuvres communautaires très jeune. « C’est important parce que le communautaire rejoint le milieu populaire. L’action communautaire permet d’intervenir là où les gens ont besoin de nous. En s’organisant, en se donnant des organismes, la participation citoyenne permet de faire face à nos problèmes. »À ce chapitre, M. St-Amand s’est investi pendant 20 ans auprès de Solidarité populaire Richelieu-Yamaska, qu’il a vu naître et qu’il a présidé. Yvan Boulay, du Mouvement Action chômage, et le prêtre Jacques Bousquet ont tous les deux soulignés la générosité de leur collègue et ami. Ils ont souhaité que M. St-Amand, nouvellement retraité, demeure présent auprès des organismes qu’il a épaulés.« Jean-Paul est un bonhomme discret. C’est une force tranquille. Ce n’est pas un gars qui aime se retrouver à l’avant-scène, mais il est toujours là pour aider », a fait remarquer M. Boulay.« La justice sociale a de tout temps été le moteur de son action, avec sa foi, a dit le prêtre Bousquet. N’allez pas penser qu’il va passer sa retraite assis sur une chaise berçante à regarder passer les autos! »

M-P.G.N.

image