9 avril 2015
Jérôme Couture : comme arrive le printemps
Par: Amilie Chalifoux
Jérôme Couture : comme arrive le printemps

Jérôme Couture : comme arrive le printemps

Jérôme Couture sera sur la scène de l’Espane Rona, le 18 avril, au Centre des arts Juliette-Lassonde, à 20 h 30.  Photo Frédérick Duchesne  ©

Jérôme Couture sera sur la scène de l’Espane Rona, le 18 avril, au Centre des arts Juliette-Lassonde, à 20 h 30. Photo Frédérick Duchesne ©

La chance a bien tourné pour Jérôme Couture depuis sa participation à ­l’émission

publicité

Jérôme Couture connaît une carrière musicale intéressante depuis son ­premier succès Comme on attend le printemps que lui a composé son ­mentor Marc Dupré à l’occasion des ­finales de la populaire émission ­télévisée.

Le 28 février, l’auteur-compositeur et interprète a fait sa grande rentrée ­montréalaise et a lancé sa propre ­tournée solo à travers le Québec, un an après la sortie de son premier opus. Bref, les choses vont bon train pour l’artiste.

« Je suis vraiment content de la ­direction que prend ma carrière et je me considère choyé d’avoir déjà ma propre tournée solo pour un premier album. Je le dis depuis mes débuts à La Voix, être sur scène et livrer un ­spectacle est l’art ultime, selon moi, dans ce métier. Pouvoir décider de mon propre spectacle et rencontrer le public est une joie énorme », exprime Jérôme Couture en entrevue avec LE COURRIER.

Il faut le dire, ce dernier a vite fait tourner les têtes et il a hérité des ­judicieux conseils de Marc Dupré qui signe d’ailleurs la coréalisation de son album. « Sincèrement, tout le mérite revient à Marc [Dupré], dit-il. Il m’a supporté et a eu le recul nécessaire pour me guider à travers tout le processus de création de l’album. Ce n’est pas facile de trouver quelqu’un qui va nous éclairer dans ce métier et Marc est le meilleur ­complément que j’aurais pu avoir. Il est devenu un ami pour moi. »Le travail d’équipe est ce qui décrit le mieux son premier album, selon lui. Nelson Minville, Amélie Larocque et Gauthier Marinoff figurent entre autres parmi les collaborateurs qui se sont joints au projet. Résultat? Le chanteur livre un album dynamique et ­authentique, idéal à transposer sur scène.« Je voulais offrir un album avec de la musique positive et pour faire danser les gens. Je voulais en fait apporter un peu de printemps dans la vie des gens. »En spectacle, Jérôme Couture ­présentera, dans une version un peu plus rock, les pièces tirées de son ­premier album. Il interprètera également quelques reprises qui ont marqué son parcours musical.

« Sincèrement, tout le mérite revient à Marc [Dupré], dit-il. Il m’a supporté et a eu le recul nécessaire pour me guider à travers tout le processus de création de l’album. Ce n’est pas facile de trouver quelqu’un qui va nous éclairer dans ce métier et Marc est le meilleur ­complément que j’aurais pu avoir. Il est devenu un ami pour moi. »

Le travail d’équipe est ce qui décrit le mieux son premier album, selon lui. Nelson Minville, Amélie Larocque et Gauthier Marinoff figurent entre autres parmi les collaborateurs qui se sont joints au projet. Résultat? Le chanteur livre un album dynamique et ­authentique, idéal à transposer sur scène.

« Je voulais offrir un album avec de la musique positive et pour faire danser les gens. Je voulais en fait apporter un peu de printemps dans la vie des gens. »

En spectacle, Jérôme Couture ­présentera, dans une version un peu plus rock, les pièces tirées de son ­premier album. Il interprètera également quelques reprises qui ont marqué son parcours musical.

image