10 juillet 2014
Tour CIBC Charles-Bruneau
« J’espère que ça va donner de l’espoir à d’autres »
Par: Maxime Prévost Durand

L’histoire de Félix-Antoine Brodeur, un jeune Maskoutain de 15 ans, a tout de celle d’un enfant-héros. Il y a à peine deux ans, en mai 2012, il était diagnostiqué d’un cancer touchant le système lymphatique. Six mois après le début des traitements, on le déclarait en rémission. Et voilà que pas plus tard que la semaine dernière, Félix-Antoine montait sur un vélo afin de parcourir plus de 108 km dans le cadre du Tour CIBC Charles-Bruneau.

publicité

Il était l’enfant-héros du parcours reliant Saint-Hyacinthe et Boucherville, étape concluant le Tour CIBC Charles-Bruneau, dont le porte-parole est le chef d’antenne de TVA Nouvelles, Pierre Bruneau.

« Nos enfants-héros font souvent un petit bout du trajet avec nous, raconte M. Bruneau, rejoint par LE COURRIER alors qu’il était sur son vélo, à quelques kilomètres de l’arrivée à Boucherville. Tout dépend de leur condition évidemment. »Mais Félix-Antoine a voulu en faire encore plus. Maintenant en pleine santé, le jeune homme a décidé de participer à la dernière étape du tour. « J’ai toujours aimé les défis, avoue-t-il. Je vois ça comme un accomplissement personnel. Ce n’est pas si pire jusqu’à maintenant. Je jouais au football avant, donc ça m’aide pour que les jambes tiennent. »La boutique Vertige lui a prêté un vélo afin qu’il puisse se pratiquer avant l’arrivée de ce défi personnel. Il a également été épaulé et entraîné par un habitué du Tour CIBC Charles-Bruneau, Alain Robert, qui n’a pas pris part au tour cycliste cette année.« Il y a deux ans à peine, je commençais mes traitements, rappelle-t-il. J’espère que ça va donner de l’espoir à d’autres qui traversent ça aussi. »Le plus grand changement dans la vie de Félix-Antoine à la suite de son combat contre le cancer qui l’a atteint, c’est sa façon de voir les choses. « On se rend compte que certaines choses ne sont pas aussi graves qu’on le pensait », dit-il, avec une maturité déconcertante pour un jeune homme de son âge.

Lymphome de Hodgkin

Félix-Antoine a reçu le diagnostic d’un lymphome de Hodgkin en mai 2012, qui serait la troisième forme de cancer la plus répandue chez les enfants. Ce cancer touche les ganglions lymphatiques. On a déterminé qu’il était atteint du stade 4 de la maladie, soit le stade le plus avancé, alors que le poumon gauche a été touché.

Pour combattre le cancer, Félix-Antoine a dû traverser une période de chimiothérapie, à raison de quatre cycles de trois semaines de traitements. En octobre 2012, on le déclarait en rémission. Tous les trois mois, il a un suivi médical afin de s’assurer qu’il n’y ait pas de rechute. Et pour le moment, tout va pour le mieux.« Si Pierre Bruneau n’avait pas commencé le Tour cycliste il y a 19 ans, la recherche ne serait peut-être pas rendue où elle est présentement. À cause de la recherche, j’ai pu avoir des traitements qui m’ont guéri. Sans l’argent amassé avec le Tour, je serais peut-être mort aujourd’hui. »Le Tour CIBC Charles-Bruneau a permis d’amasser une somme de 2,85 millions $ au cours de cette 19 e édition, un montant record.

image