26 janvier 2012
Joey Ratelle joue les héros en prolongation
Par: Maxime Desroches
Joey Ratelle (à droite) a marqué le but qui a fait la différence, vendredi, contre les Lions du Lac-Saint-Louis.

Joey Ratelle (à droite) a marqué le but qui a fait la différence, vendredi, contre les Lions du Lac-Saint-Louis.

Les Gaulois du Collège Antoine-Girouard avaient la chance de s’éloigner de la seule équipe en mesure de les rattraper au sommet de la Division Reebok, alors qu’ils rendaient visite aux Lions du Lac-Saint-Louis, vendredi, au Centre civique de Dollard-des-Ormeaux.

Publicité
Activer le son

Invaincus en temps réglementaire depuis la mi-novembre, les Maskoutains ont offert une performance inspirante, dominant leurs adversaires 38-27 au chapitre des lancers, en route vers une victoire de 4-3, acquise dans les dernières secondes de la période de prolongation.

Joey Ratelle s’est chargé de donner aux Gaulois le point supplémentaire en enfilant son 19e but de la saison, sur une passe d’Alexis Guilbault. Ce gain à l’arraché porte à 13 – à l’exception d’un tournoi hors-concours disputé à Drummondville – la série de matchs consécutifs du CAG sans avoir essuyé le moindre revers à l’intérieur des 60 minutes réglementaires. Sa fiche est de 11-0-2-0 au cours de cette heureuse séquence.Tirant de l’arrière 1-0 après 20 minutes de jeu, les Gaulois ont vu Anthony Beauregard remettre les pendules à l’heure en tout début de deuxième engagement en touchant la cible pour la 16e fois cette saison. Moins de cinq minutes plus tard, Gabryel Paquin-Boudreau a donné les devants aux visiteurs sur une pièce de jeu orchestrée par Beauregard et Nicolas Leblond. Il s’agissait d’un 28e filet pour Paquin-Boudreau, un sommet chez les Maskoutains.La réplique des Lions n’a cependant pas tardé. Ceux-ci ont nivelé la marque en fin de deuxième engagement, et ont fait de même après qu’un but de Nicolas Kubel-Aubé (9e de la saison) ait remis les Gaulois en avance 3-2 en début de troisième.Dans la victoire des siens, le gardien Philippe Desrosiers a réalisé 24 arrêts. En quatre parties contre ses rivaux du Lac-Saint-Louis cette saison, le CAG montre désormais une fiche de 2-1-1-0. Malgré une récolte de 24 points sur une possibilité de 26 depuis le 19 novembre, la première position au classement général est loin d’être dans la poche pour le CAG. Les Phénix du Collège Esther-Blondin (27-6-1-3) n’ont récolté qu’un point de moins que les Gaulois avec le même nombre de matchs à jouer, soit six.Les Maskoutains disputeront deux rencontres à domicile au cours des prochains jours. Demain, ils recevront l’Intrépide de Gatineau, à 19 h 30, au Stade L.-P.-Gaucher, qui est à nouveau fonctionnel après des travaux de réparation qui ont duré près d’une semaine. Par la suite, ils croiseront le fer avec les Riverains du Collège Charles-Lemoyne, dimanche, à 14 h, exceptionnellement au Centre Paul-Lemieux de Saint-Hilaire.

image