6 septembre 2012
Hyundai Elantra GT 2013
Jolie coréenne
Par: Marc Bouchard

La Hyundai Elantra redessinée, dans sa traditionnelle forme berline quatre portes, n’a reçu que des éloges depuis sa sortie. Il fallait donc s’attendre à une suite logique, une version coupée deux portes sans trop de changement, et une version à hayon, baptisée GT, qui devrait connaître un certain succès chez nous.

En fait, elle remplace l’Elantra Touring qui elle, avait une certaine popularité. Reste que la GT est beaucoup plus moderne, et beaucoup plus proche de ce que Hyundai a appris à nous offrir de mieux.

Rappelons-nous quand même que la Elantra de base est celle qui a mérité le titre de voiture canadienne de l’année en 2012, ce qui fournit une bonne génétique de départ.

Une GT un peu différente

Bien que l’attachement à la famille Elantra soit évident, il faut comprendre que la GT a son style propre. Outre la partie allongée du hayon, évidemment, qu’elle est la seule à arborer.

En fait, la GT n’a pas exactement les mêmes dimensions que l’Elantra : elle est construite sur un empattement légèrement plus court, et une longueur hors tout légèrement moins élevée. Chose étonnante, elle n’est pas non plus beaucoup plus haute en taille, en raison notamment de la portion plongeante de la ligne de toit. Rassurez-vous tout de suite cependant : même si la ligne de toit est retirée vers le bas, elle ne compromet pas trop l’espace pour la tête à l’intérieur, même aux places arrière. Seul le toit ouvrant (d’une dimension impressionnante, faut-il le dire), diminue un peu l’espace et oblige certains passagers de grande taille à se recroqueviller un tantinet. Ce qui, ceux qui me connaissent le comprendront, n’est pas mon cas… Une bonne note quand même pour l’espace de chargement : malgré une hauteur en apparence limitée et une longueur moins évidente, on peut y loger 651 litres de cargaison sans trop d’effort, ce qui place la GT en haut de la liste des voitures à hayon de sa catégorie. Enfin, dernier détail, comme c’est de plus en plus le cas chez les Coréens, la Hyundai Elantra GT s’offre à vous avec une multitude d’accessoires de série, et certains autres en option, qui la classe quasiment au niveau de grandes voitures. Tout cela, dans un forfait qui demeure somme toute abordable.

Et le moteur

Sous le capot de la GT se cache un petit 4 cylindres de 1,8 litre développant 148 chevaux. Rien pour déplacer les montagnes, mais amplement suffisant pour déménager la petite avec une certaine vélocité. On peut certes se demander pourquoi le moteur rugit aussi fortement quand on accélère, au point d’en rendre la sonorité désagréable, mais cela ne dure que le temps des accélérations vives. Petit bémol au point de vue de la consommation. Malgré une conduite tout à fait ordinaire et sans exagération, je n’ai pu faire mieux que 9,1 litres aux 100 km durant ma semaine d’essai, ce qui s’avère un peu plus élevé qu’on pourrait le souhaiter. Il faut dire cependant que 75 % de mes déplacements se sont effectués sur de courts circuits urbains, et fort peu sur la grande route, ce qui a pour effet d’augmenter sérieusement la moyenne. Comme c’est le cas dans la berline et le coupé, c’est une servodirection hydraulique qui dirige la voiture alors que des freins à disques aux quatre roues avec antiblocage se chargent de l’arrêt. Les suspensions (à jambes de force MacPherson et d’une suspension arrière à barre de torsion), sont quant à elles légèrement remaniées face à ses soeurs, ce qui confère à la GT un peu plus de sensations de conduite.

En résumé

Agréable, amusante et plutôt spacieuse pour sa taille, la Hyundai Elantra GT est certainement un petit modèle qui plaira aux amateurs de hayon. Et comme les accessoires sont nombreux (tout le monde se rappelle de la caméra de recul dissimulée sous le logo arrière), elle présente un rapport qualité-prix exceptionnel. Avouons-le, on dirait bien que Hyundai a trouvé la recette.

Forces :

– Design agréable – Espace de chargement – Direction sensible

Faiblesses :

– Consommation – Moteur trop sonore – Fiabilité à confirmer

Fiche technique :

Moteur : L4 1.8L DACT 16 soupapes Puissance (ch@tr/min) : 148 @ 6500 Couple (lb.pi@tr/min) : 131 @ 4700 Roues motrices : Avant Transmission : Manuelle à 6 rapports Transmission : opt. #1 Automatique à 6 rapports Freins : Disques avant/disques arrière Prix : 20 644 $ à 27 844 $

image