14 mars 2013
Jouer le tout pour le tout
Par: Le Courrier

L’année de stage des finissants de l’École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe tire à sa fin et ces derniers devront faire leurs preuves avant leur entrée sur le marché du travail. Dans une mise en scène de Luce Pelletier, ils présenteront la pièce Fendre l’espace du 22 au 28 mars.

Publicité
Activer le son

Conçue d’extraits choisis spécifiquement pour mettre en valeur le talent et les forces de chacun, Fendre l’espace réunira 14 scènes de pièces différentes passant du théâtre d’époque au contemporain et vice-versa. Parmi les extraits présentés, seront jouées les pièces Le Songe d’une nuit d’été de William Shakespeare, Ah! Anabelle de Catherine Anne et Lucky Lady de Jean-Marc Dalpé.

Et cela est sérieux pour les finissants parce qu’il s’agit des scènes d’audition qu’ils présenteront à leur sortie de l’École au théâtre de Quat’Sous, en mai. S’il ne leur restait que deux enchaînements à faire en date du 6 mars, alors qu’a eu lieu la représentation publique de la pièce, les finissants n’ont pas l’esprit tranquille pour autant, car il s’agit de la plus importante représentation de leur stage. « C’est très stressant pour eux, avance Luce Pelletier, metteure en scène. C’est vital! Ce sont des pièces qu’ils ont choisies en début d’année. Ils veulent être certains que leurs personnages les mettent de l’avant. Et, à cette date-ci, ils se posent beaucoup de questions et doutent parfois de leurs choix. Parce qu’ils ont beaucoup changé depuis septembre. Ils se sont définis depuis, ils ont peaufiné leur jeu. »La tâche n’est pas plus évidente pour la metteure en scène d’origine maskoutaine. Impuissante sur le choix des scènes qui seront présentées, elle ne peut que suivre la vague et les conseiller au meilleur de ses connaissances. « Le rapport de mise en scène est très différent. J’ai l’impression d’être à leur service en quelque sorte parce que je ne peux pas leur imposer de scène. Je ne peux que leur donner mon opinion », explique-t-elle.Après cette production, il ne restera qu’une production aux finissants à présenter dans le cadre de leur stage, après quoi ils voleront de leurs propres ailes. Mais Mme Pelletier, qui a appris à les côtoyer au cours de la première et dernière année de formation, n’a aucune crainte concernant leur avenir.« C’est une belle gang dynamique et impliquée. Ils ont compris que ce travail est exigeant, mais qu’il faut l’exercer dans la joie. Leur voyage en Europe dans le cadre de Proj’acteur, l’été dernier, les a sauvés parce qu’ils n’ont pas eu de fin de session à cause de la grève. Cela les a unifié et a développé leur autonomie et débrouillardise, des qualités nécessaires pour des acteurs », dit-elle en toute confiance. Les représentations de Fendre l’espace se tiendront du vendredi 22 mars au jeudi 28 mars, à 20 h, à la salle Léon-Ringuet du Cégep de Saint-Hyacinthe, à l’exception du dimanche 24 mars où la représentation se tiendra à 16 h. Aucune représentation ne sera présentée le lundi 25 mars. Les billets sont disponibles à la Coopérative étudiante ou à l’entrée de la salle les soirs de spectacle. Pour réservations, on peut contacter le 450 773-6800, poste 2408.

image