7 juin 2018
Julien Pinsonneault, roi du 31e gala de Saint-Hyacinthe Élite
Par: Maxime Prévost Durand
Entourant la conférencière Georcy-Stéphanie Thiffeault Picard, olympienne en tir à l’arc, on retrouve les récipiendaires des bourses d’excellence Youri Simard (bronze), Julien Pinsonneault (or), Tali Darsigny (or), Justine Roy (argent) et Alexianne Leduc (bronze), en compagnie de la

Entourant la conférencière Georcy-Stéphanie Thiffeault Picard, olympienne en tir à l’arc, on retrouve les récipiendaires des bourses d’excellence Youri Simard (bronze), Julien Pinsonneault (or), Tali Darsigny (or), Justine Roy (argent) et Alexianne Leduc (bronze), en compagnie de la

Élu athlète masculin de l’année dans la catégorie Or et récipiendaire de la toute première bourse Richard-Bourbeau, l’athlète maskoutain Julien Pinsonneault est sorti le grand gagnant du 31e gala Saint-Hyacinthe Élite, présenté au Complexe aquatique Desjardins le 22 mai.

publicité

Au total, plus d’une cinquantaine d’athlètes provenant de 14 disciplines ont été récompensés dans le cadre de cette soirée du méritas sportif maskoutain. Ces jeunes prometteurs se sont illustrés à différents niveaux, soit sur la scène provinciale, nationale ou même internationale au cours de la dernière année.

Pour la première fois, la bourse Richard-Bourbeau, présentée par la Ligue de hockey inter commerciale, a été décernée en hommage posthume à ce grand bénévole longtemps impliqué au sein de Saint-Hyacinthe Élite. Celle-ci a été remise par l’épouse de M. Bourbeau, Ginette Vanier, et ses fils Mathieu et Éric à un athlète qui s’est illustré autant par ses exploits sportifs que par son implication citoyenne.

Le récipiendaire, Julien Pinsonneault, avait lancé l’an dernier la Course des rêves, une activité de course à pied destinée à mobiliser la communauté face au destin fragile de l’organisme Jeunes en santé. Celui-ci répétera d’ailleurs l’expérience le 2 juin.

Plus tôt dans la soirée, l’expérimenté coureur avait reçu la bourse d’excellence dans la catégorie Or, remise aux athlètes s’étant illustrés à l’international. Cet hiver, Pinsonneault avait participé au Championnat du monde de course en raquettes, en Espagne, où il a terminé 12e.

Parmi les autres récipiendaires de bourses d’excellence, Tali Darsigny, en haltérophilie est repartie avec celle de la catégorie Or chez les filles. Celle-ci avait percé le top 10 du Championnat du monde senior dès sa première participation, à seulement 19 ans.

Dans la catégorie Argent (niveau national), Justine Roy, en natation, et Junior Kabwe, en soccer, ont été les grands gagnants, tandis que dans la catégorie Bronze (niveau provincial), Alexianne Leduc, en sports de trampoline, et Youri Simard, en haltérophilie, sont repartis avec le prix.

Dans le cadre de cette soirée, l’olympienne Georcy-Stéphanie Thiffeault Picard a offert une conférence où elle a parlé de son parcours en tant qu’athlète de tir à l’arc et du long chemin qui l’a menée jusqu’aux Jeux panaméricains de Toronto, en 2015, et aux Jeux olympiques de Rio, en 2016.

L’ensemble des gagnants

Outre les gagnants des bourses d’excellence, voici tous les athlètes récompensés lors du gala de Saint-Hyacinthe Élite.

Dans la catégorie Or (international), le judoka Benjamin Daviau a été honoré du côté masculin, tandis que les haltérophiles Andréanne Messier et Magalie Roux, de même que la golfeuse Valérie Tanguay, ont obtenu des bourses chez les filles.

Dans la catégorie Argent (national), une bourse a été attribuée aux haltérophiles Pierre-Alexandre Bessette, Félix-Antoine Bouffard, Maxime Caouette et Matt Darsigny chez les garçons, de même qu’au judoka Félix Archambault, au gymnaste Jean-Philippe Camirand, au boxeur Raphaël Courchesne, au patineur de vitesse Francis Dumouchel et au joueur de badminton Philippe Gaumond. Du côté féminin, les haltérophiles Cynthia Barrette, Catherine Darsigny et Caroline Lamarche McClure ont été récompensées, tout comme la nageuse Perrine Bouchard, la patineuse de vitesse Rosemarie Charest, la cavalière Béatrice Daviault, la gymnaste Stéphanie Pelletier et les nageuses synchronisées Genève Désautels et Mélody Roy.

Dans la catégorie Bronze (provincial), les haltérophiles Olivier Caouette, Shad Darsigny et Maxime Desjourdy ont reçu une bourse, tout comme les judokas Faniry Andrianamanana et Félix Desnoyers, le cycliste Matis Boyer, le golfeur Hugo Fournier, les gymnastes Nathan Levasseur et Jacob Mathieu, le nageur German Gonzalez Martinez, le patineur de vitesse Félix Pigeon, le boxeur Mateo Villate, le joueur de badminton Félix-Antoine Vadnais et le joueur de soccer Nathan Quinn. Chez les filles, les hockeyeuses Audrey Belzile, Éloïse Caron, Éloïse Dubé et Audrey Gervais ont été honorées, en plus des judokas Alyssa Bellavance et Marguerite Champagne, les patineuses de vitesse Sarah-Maude Cloutier et Roselyne Pigeon, ainsi que l’haltérophile Charlotte Simoneau.

image