25 juillet 2013
À l'Expo le 27 juillet
Kaïn a su faire son succès depuis dix ans!
Par: Véronique Lemonde
Kaïn, une histoire d'amitié entre quatre gars qui n'a pas pris une ride... même après dix ans!

Kaïn, une histoire d'amitié entre quatre gars qui n'a pas pris une ride... même après dix ans!

Les gars de la formation Kaïn ont les pieds bien sur terre. Ils savent que leur formation a souvent été sous médiatisée. Cependant, c’est peut-être ce qui a fait la force et la solidité de ce groupe qui compte maintenant dix ans d’existence et toujours une horde d’admirateurs loyaux.

En prévision de leur passage à l’Expo de Saint-Hyacinthe le samedi 27 juillet, le chanteur Steve Veilleux et le batteur Yannick Blanchette ont accepté de discuter avec LE COURRIER en toute simplicité de ce parcours plus qu’intéressant. « On sait que l’aspect critique n’a jamais vraiment été de notre bord, mais on ne joue pas cette game non plus. Nous sommes juste quatre gamins qui jouent de la musique ensemble, c’est comme cela que nous nous voyons même après dix ans! », indique Steve Veilleux.

Depuis le succès instantané d’Embarque ma belle en 2005 (album Nulle part ailleurs) jusqu’à leur tournée Le vrai monde, du même titre que leur quatrième album paru en 2011, le groupe se dit plus soudé que jamais, avec en prime quelques enfants qui grandissent maintenant ensemble! « On tente toujours de protéger notre authenticité. En ce sens, nos spectacles se veulent toujours l’ultime rassemblement, le party quoi! Cela fait partie de la philosophie de notre groupe rock et la tournée Le vrai monde suivait cette tendance depuis deux ans », ajoute le chanteur.Maintenant en préproduction pour un cinquième album qui devrait sortir cet automne, Kaïn promet, pour son spectacle à l’Expo, de même que dans les autres festivals qui rempliront leur été, une soirée où les divers succès du groupe se mélangeront allégrement. « Ce sera une scène très rock n’roll avec quelques nouveautés également. Des pièces du nouvel album seront sûrement servies au public comme surprises », précise Yannick Blanchette.

De retour d’Europe

Telle une vieille gang de chums, avec le minimum de matériel et une petite camionnette louée, Kaïn s’est retrouvé sur les routes de France et de Suisse ce printemps, pour une première fois. Une expérience inédite qui les a ramenés à l’essence même de leur début, alors qu’ils sillonnaient le Québec avec peu de moyens.

« Ce fut une superbe expérience. Les salles que nous avons faites étaient pleines et l’intérêt était là; les gens chantaient même les chansons avec nous! Je pense qu’après dix ans, c’était le bon timing pour y aller une première fois. Il fallait le faire et ce fut très inspirant. Cela a même jeté de petits cailloux pour certaines pièces du prochain album. Nous allons retourner en Europe c’est sûr! », conclut Steve Veilleux.

image