18 décembre 2014
Saint-Hyacinthe au coeur d’une intrigue
Kathy Reichs : entre fiction et réalité
Par: Amilie Chalifoux
Perdre le Nord, Kathy Reichs, Éditions Robert Laffont, 2013, 350 p.

Perdre le Nord, Kathy Reichs, Éditions Robert Laffont, 2013, 350 p.

Terrible trafic est le plus récent polar écrit par Kathy Reichs en 2014.

Terrible trafic est le plus récent polar écrit par Kathy Reichs en 2014.

À l’image de son personnage Temperance Brennan, l’auteure et anthropologue judiciaire Kathy Reichs côtoie régulièrement la mort. Partagée entre la fiction et la réalité, elle a publié pas moins de quatre romans au cours de l’année qui vient de passer en plus de ses collaborations avec le FBI, le Pentagone et le Laboratoire des sciences judiciaires et de médecine légale au Québec.

publicité

L’an dernier, le célèbre personnage de Kathy Reichs, porté à l’écran avec la série Bones, a pris la route pour Saint-Hyacinthe dans son 15e livre intitulé Perdre le Nord.

L’histoire, à donner froid dans le dos, commence avec la découverte de trois cadavres de nourrissons dans un appartement de Saint-Hyacinthe. Appelée à identifier les victimes, Tempe suivra la piste de la mère aux multiples pseudonymes au fin fond de l’Alberta puis à Yellowknife.

Au cours des premières pages, l’auteure à succès fait la description des lieux, de la scène de crime et mentionne même la présence du Courrier de Saint-Hyacinthe.

Bien qu’elle n’ait jamais visité la région, la ville de Saint-Hyacinthe était le lieu tout indiqué pour lancer son intrigue.

« Au moment de créer l’histoire, je voulais une ville à l’extérieur de Montréal, mais à proximité de la ville », explique Kathy Reichs en entrevue avec LE COURRIER.

« C’est important pour moi les détails, poursuit-elle évoquant la présence de l’hebdomadaire maskoutain dans son roman. Je fais mes recherches et je le fais pour chacun de mes livres. »

Alors qu’elle entamait l’écriture de Perdre le Nord, Kathy Reichs travaillait justement sur le cas d’enfants décédés, l’un âgé d’un mois, un autre de trois ans puis un troisième de onze ans. Les aventures de Tempe ne sont donc pas inconnues à l’auteure.

« Nous avons le même métier. Nous sommes similaires sur certains points. Nous partageons par exemple le même sens de l’honneur. Mais nous sommes aussi très différentes en ce qui concerne notre vie personnelle », dit-elle en riant.

Vie d’écriture

En plus de publier les aventures de la Dre Temperance Brennan une fois par année, Kathy Reichs signe les scénarios de la série Bones avec sa fille Kerry et coécrit des romans jeunesse avec son fils Brendan.

« C’est beaucoup, admet-elle. J’ai ralenti mes activités d’anthropologie judiciaire pour me consacrer à l’écriture parce que j’aime beaucoup écrire. Mais cela nécessite d’être disciplinée et organisée. »

Dernièrement, Kathy Reichs a lancé au Québec Terrible trafic mettant une fois de plus en vedette la célèbre Temperance Brennan. Ce 16e livre s’ouvre sur l’histoire d’une jeune fille trouvée morte sur le bord d’une route, écrasée par une voiture. Sans papiers et visiblement étrangère, Tempe est chargée de l’identification et sera appelée, au même moment, à suivre la piste d’un vétéran qui fait l’importation de chiens momifiés. Terrible trafic est publié chez les éditions Robert Laffont.

image