20 août 2020
Kia Seltos 2021 : la solution?
Par: Marc Bouchard

Photo Kia Canada

Les véhicules utilitaires sport ont la cote. Mais si on les choisit trop gros, on doit vivre avec une consommation excessive et une impossibilité régulière à se stationner efficacement. Si on le choisit trop petit, on a trop souvent affaire à des versions sans rouage intégral ou dont l’espace intérieur est lilliputien.

Publicité
Activer le son

Et si on se tourne vers les VUS intermédiaires, c’est trop souvent la facture qui nous fait sursauter. Parce que payer plus de 40 000 $ pour un véhicule aux dimensions ordinaires n’est pas nécessairement à la portée de toutes les bourses. Vous vous dites : oui, mais il existe tellement de VUS différents, on doit pouvoir choisir?

Ce qui est exact. Mais Kia vient peut-être de trouver une solution facile : le Kia Seltos 2021. Évidemment, il est encore question d’utilitaire de petit format, mais sa polyvalence et son étonnant espace de chargement, jumelé à la présence du rouage intégral, viennent offrir une alternative intéressante. Surtout que les prix varient de 25 000 $ à 35 000 $ environ, selon la version choisie.

Un look de VUS

Alors que l’on tente de plus en plus de dissimuler les véhicules utilitaires sous des allures modernes de berlines hautes sur pattes, Kia mise directement sur l’aspect VUS. Le Kia Seltos, dont les dimensions le placent directement entre la Soul et le Sportage, a une allure plus proche d’un véhicule aux capacités polyvalentes importantes.

En d’autres termes, oui, il reprend la calandre traditionnelle de Kia, mais sa silhouette générale plus carrée et d’autres éléments le rendent plus sportif, au sens aventurier du terme. Non, ce n’est pas un véhicule tout-terrain, loin de là. Mais les rails de toit, de série sur plusieurs versions, et les arches de roue recouvertes viennent compléter une petite allure plus musclée.

Quant à l’habitacle, il est familier aux amateurs de Kia. Le système multimédia occupe l’espace central avec un grand écran et abrite le système UVO, un des plus intuitifs de l’industrie. L’assemblage est correct même s’il n’a pas la prétention du luxe par exemple (ce qu’un rival comme le Mazda CX-30 souhaite afficher), mais il est pratique et ergonomique.

Et ô bonheur, le Kia Seltos, à l’image de la plupart des véhicules Kia, propose des accessoires abondants de série, en faisant un véhicule au rapport qualité/prix digne de mention. Du nombre, dans ma version SX, on retrouvait même la recharge téléphonique sans fil, une pleine compatibilité avec les téléphones intelligents et un ensemble d’aides à la conduite plutôt efficace.

Petit détail qui a son importance, le Seltos est plus spacieux que beaucoup de concurrents. Les places avant sont similaires, mais le dégagement arrière et l’espace de chargement sont étonnamment pratiques, gracieuseté notamment du toit carré du véhicule. Quiconque a déjà pris place à bord du Hyundai Kona, dont la longueur n’est pas si éloignée, comprendra la beauté d’avoir de l’espace à l’arrière.

Même l’espace de chargement, au total plus de 750 litres, le place en bonne position dans la catégorie.

Deux motorisations

Le Kia Seltos s’offre, en version de base, avec un mode traction avant seulement, ce qui, avouons-le, n’est pas le meilleur choix. Précisons quand même que toutes les versions sont disponibles avec le rouage intégral.

Sous le capot, un moteur 4 cylindres 2,0 litres de 146 chevaux marié à une boîte à variation continue, ou un moteur turbo 1,6 litre de 175 chevaux et sa transmission à double embrayage, offert uniquement sur la version plus haut de gamme. C’est cette dernière qui nous a servis lors de notre essai.

La conduite s’est avérée plus que satisfaisante. Oui, en mode normal, le moteur rugit un peu inutilement et n’offre pas la nervosité souhaitée. En mode sport, en revanche, l’accélérateur devient plus fragile, offrant une randonnée définitivement plus allumée. Sportif, peut-être pas, mais certainement plus dynamique.

L’insonorisation n’est pas parfaite, mais c’est bien là son moindre défaut. Les freins sont efficaces, la direction d’une surprenante précision pour ce type de véhicule et la transmission, bien que parfois hésitante, est correcte. Même les suspensions sont bien calibrées pour absorber les hasards de notre réseau routier.

J’avoue avoir été étonné par ce Kia Seltos. On nous l’avait présenté comme un VUS d’aventure, ce qui au premier abord, m’avait bien fait rire. Mais il est certainement un des VUS les plus polyvalents de sa catégorie. Il fait même un petit pied de nez à son cousin Hyundai Kona!

image