7 janvier 2021
Kia Sorento 2021 : étonnant nouveau venu
Par: Marc Bouchard

Photo Kia Canada

Ce n’est pas exactement un nouveau venu. En fait, le Sorento existe depuis un moment dans la famille Kia, mais il subit une transformation complète pour 2021, allant de la plateforme à la motorisation. Concrètement, c’est donc une toute nouvelle génération du Sorento qui fait son apparition sur nos routes.

Publicité
Activer le son

Soyons sérieux. L’ancienne version avait de bien belles qualités, mais avec le recul, le véhicule s’avérait somme toute assez ordinaire en conduite et en silhouette. Une situation qu’a rapidement corrigée Kia en offrant un Sorento 2021 totalement renouvelé, de la plateforme aux dimensions, en passant une allure plus dynamique et une conduite plus inspirée.

Évidemment, le Kia Sorento demeure un utilitaire sport, pas une voiture sportive. Ne vous attendez donc pas au grand frisson en prenant son volant. Mais une fois placé en mode plus agressif, le véhicule procure un comportement nettement plus dynamique que celui qu’il remplace, malgré l’absence du moteur V6.

Nouvelle motorisation

Avant de parler style, parlons motorisation. Les rares détracteurs du nouveau Kia Sorento ont déploré l’absence du moteur V6, remplacé par un moteur turbo. En fait, presque toute la gamme dispose de nouveaux moteurs. Les versions LX+ et LX Premium reçoivent un moteur quatre cylindres de 2,5 L. Celui-ci génère une puissance de 191 chevaux et un couple de 182 livres-pied, puissance transmise par le biais d’une boîte automatique 8 rapports.

Quant aux versions X-Line (une nouveauté plus sportive offerte cette année), EX, EX+ et SX, elles reçoivent aussi une motorisation 4 cylindres 2,5 litres, mais qui ajoute le turbo. La puissance et le couple passent à 281 chevaux et à 311 livres-pied. Petit bémol, ce changement entraîne vers le bas, à 3500 livres, la capacité de remorquage du nouveau Sorento.

En revanche, on a jumelé à ce moteur une version à double embrayage de la boîte de vitesse automatique 8 rapports. Le résultat est franchement plus dynamique et nettement plus précis.

Beau look

Il faut bien l’avouer, le nouveau Sorento affiche une silhouette nettement plus agréable que son prédécesseur. Il est plus raffiné, plus athlétique et marie à une nouvelle ligne une partie avant remaniée, notamment grâce à des phares plus modernes et plus profilés. L’arrière reçoit aussi sa part de changements.

Dans l’habitacle de ma version d’essai, la SX haut de gamme, dois-je le préciser, tout est bien pensé. Devant les yeux du conducteur, un tableau de bord numérique affiche clairement les informations de conduite. Au centre, un écran de 10,25 pouces présente un système multimédia facile à utiliser et offrant, comme il se doit, la compatibilité complète Apple Car Play et Android Auto.

Note supplémentaire, une application UVO permet d’avoir accès au véhicule par le biais de votre téléphone intelligent.

Précisons que l’espace de deuxième rangée est vaste, facile d’accès et, sur ma version, composée de deux sièges baquets, ce qui limite à six le nombre d’occupants pouvant prendre place à bord. L’accès à la troisième rangée est, comme toujours, un peu étriqué, et l’espace y est limité, comme c’est souvent le cas des VUS sept places.

Un bon mot quand même pour l’espace de chargement qui, bien qu’offrant un accès un peu élevé, est étonnamment spacieux.

Un mot aussi sur les modes de conduite. Ma période d’essai a été ponctuée de chutes de neige relativement abondantes. L’usage du mode Neige a permis de stabiliser le comportement du véhicule, et son rouage intégral a même permis à Chérie de se sentir en sécurité au volant, ce qui n’est pas toujours le cas lorsque la saison hivernale se pointe.

En résumé

Malgré cet enthousiasme quasi juvénile, il n’est pas parfait, ce Sorento. Ma consommation moyenne, supérieure à 10,6 litres aux 100 kilomètres, m’a un peu déçu. La diminution de capacité de remorquage compromet aussi son succès auprès d’une certaine classe de conducteurs. Et le prix, ma version SX a un prix de base de plus de 49 000 $, peut également refroidir les ardeurs des acheteurs, même s’il existe des versions moins cossues.

Cependant, il faut bien l’avouer, le nouveau Kia Sorento surpasse largement son prédécesseur. Il est plus raffiné, plus agréable et tellement mieux réussi sur tous les plans. Ce n’est définitivement pas le côté sportif du véhicule qui l’emporte, mais force est d’admettre que le Kia Sorento 2021 représente un important pas en avant pour les amateurs de VUS stylés!

image