1 mars 2018
Hockey collégial
La bête noire des Lauréats pour entamer les séries
Par: Maxime Prévost Durand
Même s’ils affronteront l’une de leurs bêtes noires dès le début des séries, les Lauréats pourront compter sur le meilleur pointeur du circuit, William Lemay. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Même s’ils affronteront l’une de leurs bêtes noires dès le début des séries, les Lauréats pourront compter sur le meilleur pointeur du circuit, William Lemay. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Les Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe auront tout un défi devant eux pour entamer les séries éliminatoires alors qu’ils affronteront le Boomerang du Cégep André-Laurendeau, l’une des deux seules équipes du circuit collégial à leur avoir infligé deux défaites cette saison.

Publicité
Activer le son

Cette série 2 de 3 se mettra en branle seulement le 9 mars. Le premier match sera présenté au Stade L.-P.-Gaucher. La série se transportera ensuite du côté de Montréal, avant de revenir à Saint-Hyacinthe le 16 mars si un match ultime est nécessaire.

La formation maskoutaine a terminé la campagne au 4e rang du classement général. Au total des points, elle a été devancée seulement par ses rivaux de section, les Cougars du Collège Champlain-Lennoxville. Les trois premières positions du classement sont toutefois déterminées selon les équipes championnes de chacune des sections.

En vertu de cette position, les Lauréats passent directement à la ronde quart de finale, tandis que les positions 7 à 10 s’affronteront dans les prochains jours en huitième de finale. Cette situation assure ainsi une confrontation avec le Boomerang, qui a terminé au 5e rang.

André-Laurendeau a remporté deux des trois duels face à la troupe de Louis-Philippe Blanchet cette saison, l’un par blanchissage 4 à 0 et l’autre au compte de 6 à 3. La seule victoire du Cégep de Saint-Hyacinthe contre le Boomerang remonte au mois de septembre alors qu’il avait remporté le match 2 à 1.

Le calendrier régulier de la ligue collégiale de hockey du RSEQ s’est conclu dimanche. Les Lauréats ont terminé sur une bonne note avec une victoire de 6 à 1 face aux Rebelles du Cégep de Sorel-Tracy.
À leur troisième saison dans le circuit, les Maskoutains ont présenté un dossier de 27 victoires et 9 revers.

Lemay champion pointeur

Tout au long de la saison, les Lauréats se sont démarqués par leur offensive, marquant un total de 152 buts, soit une moyenne d’un peu plus de quatre buts par match. Cette statistique les place au deuxième rang à ce chapitre dans la ligue.

À l’avant-scène, Wiliam Lemay et Simon Gravel ont particulièrement animé l’attaque maskoutaine, si bien que les deux se retrouvent dans le top 3 des meilleurs marqueurs du circuit collégial. Lemay a terminé loin devant avec 73 points (23 buts et 50 aides) et un différentiel de + 31, tandis que Gravel a pris le troisième rang avec 50 points (19 buts et 31 aides).

Devant le filet, William Giroux s’est également imposé avec 15 victoires en 25 parties jouées, dont deux par blanchissage. Seul Thomas Sigouin, des Filons du Cégep de Thetford, a cumulé plus de victoires que lui cette saison. Chez les défenseurs, Jérémie Major a présenté le deuxième meilleur différentiel avec + 22.

image