7 juillet 2011
Transport adapté
La carte mensuelle échauffe encore les esprits à la MRC
Par: Le Courrier

Le service de transport adapté de la MRC des Maskoutains n’en finit plus de semer la zizanie autour de la table du conseil des maires. En remplacement du maire de Saint-Hyacinthe, le conseiller de La Providence Bernard Barré en a vu de toutes les couleurs lors de la dernière séance publique de la MRC le 8 juin, alors que les attaques contre la ville centre ont fusé de toutes parts.

Publicité
Activer le son

« Ce n’est pas nous qui faisons du tort au programme de carte mensuelle, c’est la Ville de Saint-Hyacinthe qui bloque. Il faudrait rappeler à M. Bernier que ses usagers ont du service du matin au soir, contrairement à nous », ont tour à tour martelé les maires de Saint-Marcel et de Saint-Liboire, Yvon Pesant et Denis Chabot, dans la foulée d’une proposition de Bernard Barré sur l’adoption de la fameuse passe attendue depuis des mois par les utilisateurs du transport adapté.

Le projet de résolution du maire remplaçant est cependant mort dans l’oeuf puisqu’aucun secondeur ne s’est manifesté. « C’est une recommandation qui est en suspend depuis plusieurs mois et qui est demandée! », a rappelé aux maires le directeur général de la MRC, Gabriel Michaud. Cela n’a pas suffi à attendrir les maires.Selon les élus interrogés par LE COURRIER, aucun consensus n’avait été établi avant la séance publique. « C’est un hasard! S’il y a eu des pourparlers à ce sujet, je n’étais pas présent », a affirmé le maire de Sainte-Madeleine, Alain Paradis.« Avant la séance, j’ai lu l’ordre du jour et dès que j’ai vu la résolution sur la carte mensuelle à tarifs multiples, j’ai su que je n’allais pas me proposer pour la seconder. Je suppose que c’est comme ça que ça s’est passé pour les autres », a aussi avancé la mairesse de Saint-Dominique, Raymonde Plamondon.« C’est dommage parce que c’est un service qui pourrait être intéressant pour les utilisateurs qui ont souvent recours au transport adapté, mais malheureusement, on ne s’entend pas », a-t-elle poursuivi.Voilà trois fois que le programme de carte mensuelle ne franchit pas la table du conseil. En février et en mai, les maires des municipalités rurales ont proposé un projet de résolution visant l’abolition des trois zones tarifaires et l’introduction d’une passe mensuelle universelle rapidement battue par le véto de la ville centre.Or, la proposition de M. Barré impliquait l’implantation d’une passe mensuelle vendue au coût de 86 $ aux usagers de la ville centre et à des prix variant de 108 $ à 129 $ à ceux des municipalités rurales de la MRC des Maskoutains.Si le non-vote du 8 juin a pris des allures de protestation contre le principe de double majorité qui permet à la Ville de Saint-Hyacinthe d’empêcher l’adoption d’un système de tarification unique pour tous les utilisateurs de la MRC, les maires parlent plutôt de logique.« Si un vote avait eu lieu sur la résolution de la Ville, ça n’aurait pas changé grand-chose puisque nous aurions voté contre, mais comme nous n’avons aucun poids ça n’aurait pas compté. C’était la seule façon d’empêcher l’adoption de la résolution », a insisté Mme Plamondon.En 2002, la mairesse de Saint-Bernard, Francine Morin, avait pourtant voté en faveur du maintien de l’échelle tarifaire à 2,50 $ et 3 $ pour les municipalités rurales et à 2 $ pour la Ville de Saint-Hyacinthe, conformément à la proposition de Jean-René Blanchard, ex-maire de Saint-Damase. C’était le 27 novembre et la résolution avait été adoptée à l’unanimité. « Quand le service de transport adapté a commencé, c’était un projet pilote pour voir s’il pouvait fonctionner et on ne s’est pas requestionné. Là on le fait, mais je ne pensais pas que ça créerait une tornade comme ça », a rétorqué Raymonde Plamondon qui a elle-même proposé d’augmenter le tarif de 0,50 $ pour les passages simples aux trois zones du service de transport adapté il y a deux ans, le 27 mai 2009.Quant à savoir si la carte mensuelle sera implantée dans un avenir rapproché, les élus ne passent pas par quatre chemins : « C’est à la Ville de Saint-Hyacinthe qu’il faut le demander! »

image