18 avril 2013
Concours Innov’Aliment 2013
La Cité de la biotechnologie récompense des étudiants de l’ITA
Par: Le Courrier
Dans l’ordre habituel, Alain Couture, directeur de l’ITA de Saint-Hyacinthe; Simon Gadbois, de Brasserie Licorne; et les récipiendaires du prix, Nancy Daigle, Julianne Galipeau et Christian Lafontaine.

Dans l’ordre habituel, Alain Couture, directeur de l’ITA de Saint-Hyacinthe; Simon Gadbois, de Brasserie Licorne; et les récipiendaires du prix, Nancy Daigle, Julianne Galipeau et Christian Lafontaine.

Dans le cadre d’une soirée reconnaissance aux nouveaux entrepreneurs de la grande région de Saint-Hyacinthe, la Cité de la biotechnologie agroalimentaire, vétérinaire et agroenvironnementale, en collaboration avec ses partenaires, a récompensé l’équipe gagnante de la deuxième édition du Concours québ��cois Innov’Aliment.

publicité

Organisé par la Cité de la biotechnologie, le Concours s’adressait aux étudiants de l’Institut de technologie agroalimentaire (ITA), campus de Saint-Hyacinthe. Les participants devaient créer un produit alimentaire innovateur et en rédiger un dossier technique. Le produit ainsi créé devait être destiné à la consommation humaine, être conforme aux réglementations en vigueur et valoriser les produits du Québec.

L’équipe gagnante de cette année était composée de Nancy Daigle, Julianne Galipeau et Christian Lafontaine pour leur produit « Pâte d’argousier ». Leur projet visait à valoriser cette baie nouvellement arrivée dans les plantations québécoises et qui regorge d’éléments bioactifs, par son utilisation dans une pâte de fruits. Ceux-ci ont développé un procédé de fabrication de la pâte qui permet de conditionner le fruit tout en conservant ses propriétés bioactives et en améliorant sa saveur. Le produit développé pourrait être commercialisé sous la forme de rouleau en format collation. Les gagnants ont mérité une bourse de 2 000 $ offerte grâce à la participation des entreprises Liberté et Brasserie Licorne, de même que d’Émilien Pelletier, député de Saint-Hyacinthe à l’Assemblée nationale. Le Concours Innov’Aliment est né en France, dans la région de Bourg-en-Bresse et celui-ci en est à sa 16 e édition. Au fil des liens tissés entre le Technopole Alimentec et Saint-Hyacinthe Technopole, l’idée a germé de lancer ce concours en sol nord-américain.

image