22 octobre 2015
La cloche volée
Par: Le Courrier
Publicité
Activer le son

C’est avec stupéfaction que j’ai appris le vol de la première cloche de Saint-­Hyacinthe, près de l’église Notre-Dame-du-Rosaire. Je suis encore profondément révolté de ce geste purement gratuit.

Aux gens qui ont commis cet acte odieux, je veux dire que vous n’avez pas volé que la vieille cloche d’une église, vous avez par le fait même privé toute la population maskoutaine de ce qui était sans doute le plus vieux témoin de son histoire. Si la chose est encore ­possible, je vous implore grandement de nous la rendre.

image