30 août 2012
La confiance règne à la CAQ
Par: Maxime Prévost Durand
Pierre Schetagne, candidat de la CAQ, est plutôt confiant à une semaine de la soirée électorale.

Pierre Schetagne, candidat de la CAQ, est plutôt confiant à une semaine de la soirée électorale.

Avec une semaine à faire avant la tenue du vote le 4 septembre, Pierre Schetagne s’est montré plutôt confiant et calme lors du dévoilement de ses engagements pour Saint-Hyacinthe mardi matin.

publicité

La priorité numéro un de la Coalition avenir Québec, soit la corruption, fait bien entendu partie de ses engagements. Il a tenu sa conférence de presse devant le Palais de justice de Saint-Hyacinthe, « un symbole fort » représentant la lutte à la corruption, a-t-il précisé.

Il souhaite ainsi aller récupérer des sommes d’argent perdues avec un système plus efficace. Cet argent servirait peut-être au sein d’Investissement Québec puisque la plateforme de la CAQ mentionne qu’elle souhaite doter l’organisme d’un budget additionnel de deux milliards de dollars.« Investissement Québec travaillera de façon très rapprochée avec le Centre local de développement (CLD). Et on est chanceux ici, nous avons le meilleur CLD au Québec, rappelle Pierre Schetagne. Ce serait le guichet unique des entrepreneurs afin de bénéficier des nombreux programmes de soutien du gouvernement. »Par ailleurs, une nouvelle palestre à l’école Fadette figure également dans ses engagements. Avec la mesure de la CAQ ajoutant cinq heures de plus par semaine dans les écoles, une palestre répondant encore mieux aux besoins des activités parascolaires et sportives serait des plus profitables croit-il.« Au lieu d’arriver à la maison et de jouer au Nintendo, avec ces cinq heures de plus par semaine à l’école, les jeunes pourront faire plus de sports, bénéficier d’aide aux devoirs ou participer à des activités culturelles. »Toujours à Saint-Hyacinthe même, la prolongation du train de banlieue pour pouvoir y desservir la Ville est une priorité. « Je vais pousser là-dessus et faire tout en mon pouvoir, si je suis élu, pour que le train de banlieue se poursuive jusqu’ici », affirme le caquiste. Pierre Schetagne observe la progression de la CAQ depuis le début de la campagne, en plus de ses succès dans les sondages depuis les débats. Il croit que cette montée caquiste pourra lui être grandement utile pour être élu dans Saint-Hyacinthe.Au cours de la campagne, il avait surtout concentré ses efforts sur les personnalités des différentes villes et des gens du milieu entrepreneurial comme Mario de Tilly du CLD Les Maskoutains. Pour la dernière semaine, il ira à la rencontre de la population dans la rue et dans différents endroits de Saint-Hyacinthe. « Il est important de discuter avec les gens, d’entendre les points de vue de chacun et surtout, de les inviter à aller voter, que ce soit pour la CAQ ou non. On espère tous que le taux de participation soit élevé », conclut-il.

image