19 août 2021
Élections municipales
La conseillère Annie Pelletier sollicite un autre mandat
Par: Sarah-Eve Charland

La conseillère Annie Pelletier souhaite, dans un second mandat, rénover le parc du Bourg. Photo Robert Gosselin I Le Courrier ©

Les options qui seront offertes aux élections se précisent de plus en plus. La conseillère du district Saint-Sacrement, Annie Pelletier, a annoncé, elle aussi, solliciter un nouveau mandat à l’élection municipale du 7 novembre.
Publicité
Activer le son

Élue une première fois à l’élection partielle en 2016, elle a obtenu un mandat à l’élection générale en 2017 grâce à 52,43 % des votes de son district. Elle dit avoir découvert une nouvelle passion : la politique municipale. « On a commencé des dossiers que je souhaite terminer. J’adore la participation citoyenne. Les citoyens m’ont demandé de me représenter », affirme-t-elle.

La construction de la bibliothèque et le deuxième accès au Cégep de Saint- Hyacinthe font notamment partie des dossiers sur lesquels elle compte travailler. Elle ajoute à cela sa volonté de rénover le parc du Bourg, qui sera d’ailleurs renommé en l’honneur de l’ancien conseiller Bernard Avard en 2022.

« C’est un dossier que j’ai porté. C’est un dossier qui me tient à cœur. Il y a des rénovations à faire. Les rénovations ne sont pas encore sur la table, mais ça va en prendre. Je l’ai dit qu’il va devoir y avoir des sous pour ce parc dans le prochain plan triennal d’immobilisations (PTI) », soutient-elle.

La conseillère ne compte pas abandonner son idée de réduire la vitesse dans les rues résidentielles de son quartier. Même si le projet a été rejeté par les autres conseillers, dit-elle, Mme Pelletier compte revenir à la charge après l’élection d’un nouveau conseil. « J’en ai discuté à nouveau avec les citoyens. C’est un sujet qui revient souvent. »

Dans le district Saint-Sacrement, un autre candidat s’est annoncé. Sous les couleurs du parti Saint-Hyacinthe unie, Marc Bisaillon convoite aussi le siège.

image