2 septembre 2021
La conseillère Stéphanie Messier tire sa révérence
Par: Le Courrier

La conseillère municipale avait été élue avec 44,63 % des voix en 2017. Photothèque | Le Courrier ©

Alors qu’elle termine son premier mandat, la conseillère municipale du district Saint-Joseph de Saint-Hyacinthe, Stéphanie Messier, se retire de la politique municipale, préférant se consacrer sur sa famille, son emploi principal et sa santé.

Publicité
Activer le son

Elle assure qu’elle terminera son mandat, mais n’en sollicitera pas un deuxième le 7 novembre. L’implication que nécessite le rôle de conseillère municipale ne concordait plus avec sa vie. « Je ne solliciterai pas un deuxième mandat pour des raisons personnelles. Ma priorité, c’est moi-même. Je ne veux pas m’impliquer à moitié », souligne-t-elle.

Elle s’était lancée en politique en 2017 avec l’espoir de faire avancer certains dossiers qu’elle jugeait stagnants. Ses quelques années en politique municipale ont été très formatrices, assure-t-elle. « Quatre ans, c’est court. J’ai constaté que c’était long faire avancer les choses. Ce n’est pas parce qu’on propose quelque chose que le lendemain, c’est changé. Je n’ai pas la prétention d’avoir changé quelque chose du tout au tout, seule. On est quand même 11 autour de la table. Mais à petits pas, je pense que j’ai changé des choses au plan de l’accessibilité et du développement social », poursuit-elle. Malgré tout, elle assure avoir vécu une belle expérience lui permettant d’en apprendre davantage sur le fonctionnement d’une Ville.

Dans le district Saint-Joseph, il n’y a présentement qu’un candidat connu, soit Carl Vaillancourt, représentant le parti politique Saint-Hyacinthe unie. S.-E.C.

image