9 octobre 2014
Recherche sur le soya
La Coop fédérée obtient 182 500 $ du fédéral
Par: Jean-Luc Lorry
Sur la photo dans l’ordre habituel, Jérôme Auclair, sélectionneur amélioration végétale à La Coop fédérée; Gaétan Desroches, chef de la direction de La Coop fédérée; Pierre Lemieux, secrétaire parlementaire et Laurent Bousquet, président de Grains Elite. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Sur la photo dans l’ordre habituel, Jérôme Auclair, sélectionneur amélioration végétale à La Coop fédérée; Gaétan Desroches, chef de la direction de La Coop fédérée; Pierre Lemieux, secrétaire parlementaire et Laurent Bousquet, président de Grains Elite. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Agriculture et Agroalimentaire Canada vient d’octroyer une contribution financière de 182 500 $ à La Coop fédérée dans le cadre d’un projet de recherche pour améliorer la qualité du soya n’appartenant pas à la catégorie des OGM.

Publicité
Activer le son

Appartenant à plus de 100 000 membres, La Coop fédérée est propriétaire d’une ferme de recherche en productions végétales située à Saint-Hyacinthe.

La subvention accordée par Ottawa permettra à la coopérative d’améliorer la sélection et la qualité des semences de soya et ainsi de fournir de nouvelles variétés aux agriculteurs et aux transformateurs d’aliments.

D’une durée de sept ans, le projet de La Coop fédérée a débuté en 2012 grâce au support de Grains Élite qui est l’une des cinq bannières de l’importante coopérative agroalimentaire.

« Les consommateurs internationaux, principalement en Asie, ont des attentes bien précises en ce qui a trait au soya de consommation humaine. Dans notre volonté de continuer à développer ce marché, en collaboration avec Grains Elite, nous souhaitons investir dans la recherche afin d’améliorer le pool génétique de notre soya conventionnel », explique Alexandre Mailloux, directeur de la recherche à La Coop fédérée.

« Nous sommes reconnaissants envers Agriculture et Agroalimentaire Canada d’avoir accepté de contribuer à son projet de recherche pour une période de quatre ans », complète le chef de la direction de La Coop fédérée, Gaétan Desroches.

Fondée en 1922, La Coop fédérée emploie près de 10 000 personnes et réalise un chiffre d’affaires de 5,2 milliards de dollars.

image