13 avril 2017
Tennis
La Coupe LeBlanc annule sa prochaine édition
Par: Maxime Prévost Durand
La Coupe LeBlanc annule sa prochaine édition

La Coupe LeBlanc annule sa prochaine édition

La Coupe LeBlanc fera relâche en 2017 pour revenir à l’été 2018. Photothèque | Le Courrier ©

La Coupe LeBlanc fera relâche en 2017 pour revenir à l’été 2018. Photothèque | Le Courrier ©

La Coupe LeBlanc, ce tournoi international de tennis pour les 12 ans et moins disputé à Saint-Hyacinthe depuis 10 ans, fera relâche cet été. Confrontée à une faible réponse des délégations, l’organisation a décidé la semaine dernière d’annuler sa prochaine édition et de revenir seulement en 2018.

Jusqu’ici, à peine quatre délégations, dont le Canada et le Québec, avaient confirmé leur présence. Les champions en titre, les États-Unis, et le Mexique étaient les seuls autres pays à avoir répondu positivement à l’appel lancé par les organisateurs de la Coupe LeBlanc.

« J’ignore pourquoi, mais on avait de la difficulté à aller chercher les différents pays cette année. À pareille date l’an dernier, on avait déjà neuf pays qui avaient confirmé leur participation, tandis qu’on avait seulement quatre délégations cette année. Même avec ceux qui viennent depuis plusieurs années on n’avait pas de succès », a commenté le coprésident du tournoi, Philippe LeBlanc.

Les dates du tournoi, qui se trouvent dans la même portion de calendrier que l’un des plus gros événements pour les joueurs européens, ainsi que les budgets limités des fédérations pourraient expliquer la situation, estime-t-il. Des rencontres seront d’ailleurs tenues avec Tennis Québec et Tennis Canada afin de déterminer quel serait le moment le plus opportun dans le calendrier des compétitions pour présenter le tournoi lors de son retour en 2018.

La domination des États-Unis année après année pourrait aussi avoir quelque chose à voir. « Ce n’est pas normal que les Américains gagnent chaque année. L’an dernier, on a fait un gros effort pour les challenger et ça n’a pas fonctionné. »

Au cours des prochains mois, le comité organisateur de la Coupe LeBlanc se penchera sur la possibilité d’apporter certains changements à la formule de la compétition. « On évaluera la possibilité que le tournoi soit dorénavant pour les joueurs de 14 ans, indique M. LeBlanc. L’idée de départ lors de la création de la Coupe LeBlanc était d’offrir un tournoi pour les 12 ans et moins parce qu’il n’y en a pas beaucoup sur la scène internationale, mais on se rend compte qu’il y a peut-être une raison pour ça. Il n’y a pas trop de budget pour faire voyager les joueurs de 12 ans, tandis qu’il y en a un peu plus pour les joueurs de 14 ans. »

La formule de jeu Coupe Davis, où les joueurs représentent leur pays, fait aussi partie des points qui seront reconsidérés. Le coprésident du tournoi a toutefois assuré que la Coupe LeBlanc restera à Saint-Hyacinthe lors de son retour l’année prochaine.

Au fil des années, les étoiles montantes du tennis canadien comme Françoise Abanda et Félix Auger-Aliassime ont participé à la Coupe LeBlanc. L’Américain Noah Rubin, champion junior de Wimbledon en 2014, avait aussi goûté à sa première expérience internationale en sol maskoutain. 

image