9 avril 2020
La COVID-19 au quotidien
Par: Le Courrier

Le premier ministre François Legault a adopté un ton plus optimiste ces deux derniers jours, en se basant principalement sur la progression des hospitalisations. Il est ici entouré du directeur national de la santé publique, le Dr Horacio Arruda, et de la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann. Photo Émilie Nadeau | Cabinet du premier ministre du Québec

Source : Santé publique

Comme bien des Québécois, les journalistes du COURRIER ont suivi avec attention les différents points de presse des autorités depuis les dernières semaines. En période de crise, la situation évolue rapidement et la réponse des gouvernements fait de même. Résumé de la dernière semaine, de jour en jour.

Publicité
Activer le son

2 avril

Québec – Devant l’augmentation du nombre de Québécois testés positifs à la COVID-19, François Legault veut serrer la vis à ceux qui ne se conforment pas aux directives et aux entreprises non essentielles qui continuent de fonctionner. Il demande directement aux policiers « d’être moins tolérants » et d’y aller avec des amendes pour les contrevenants. « C’est sérieux, il y a des vies en danger. […] On ne peut pas accepter que les efforts de la majorité soient anéantis par quelques personnes qui ne prennent pas ça au sérieux », a-t-il lancé.

Le bilan du jour fait état d’une augmentation sans précédent du nombre de cas détectés avec 907 nouveaux cas, pour un total de 5518. Un budget de 287 M$ est prévu pour bonifier le salaire des employés qui sont en « contact direct avec les malades », incluant les préposés dans les résidences privées, des emplois peu rémunérés. « Je n’ai jamais vu un groupe qui mérite une augmentation comme celui-là », a commenté le PM. Ils auront un supplément de 4 $/h.

3 avril

Ottawa – Les Forces armées interviendront au Québec (à la demande de la province) pour venir en aide aux « communautés nordiques et éloignées », annonce le premier ministre canadien. Il a notamment évoqué une intervention au Nunavik pour « installer des tentes et des infrastructures médicales ».

Le gouvernement a aussi conclu une entente avec Amazon Canada pour « acheminer du matériel médical aux provinces et territoires ». Enfin, Ottawa débloque 100 M$ pour répondre aux « besoins alimentaires urgents » de la population.

Québec – Le premier ministre Legault annonce le décès de 25 personnes en lien avec la COVID-19, un sommet jusqu’à présent. La plupart ne sont pas décédées dans les 24 dernières heures, il s’agissait plutôt de cas « sous étude », tempère le PM. Il parle donc d’un « ajustement ».

Le Québec compte maintenant 6101 cas confirmés, une augmentation de 583 en 24 h. La veille, c’était +907, donc pas de courbe exponentielle. « Nos mesures fonctionnent », réitère François Legault. Toute proportion gardée, on s’en sort mieux qu’aux États-Unis, souligne-t-il.

Une aide de 150 M$ est dédiée aux petites entreprises : « les MRC vont gérer ces fonds-là », précise-t-il. Un supplément de 400 $ par mois est promis aux travailleurs essentiels qui gagnent moins que la prestation fédérale de 2000 $ par mois. Le PM donne en exemple les caissiers et les livreurs. Mesure valable pour quatre mois, donc 1600 $ au total.

4 avril

Québec -En remplacement de François Legault en congé, la vice-première ministre Geneviève Guilbault fait le point samedi. Le nombre de cas positifs est maintenant de 6997, en hausse de 896 cas. Le nombre de décès est maintenant de 75 (+14). Un total de 478 personnes sont hospitalisées au Québec, dont 130 aux soins intensifs. Deux régions s’ajoutent au niveau des déplacements contrôlés et limités : Charlevoix et Rouyn-Noranda. La santé publique demande de considérer que la transmission communautaire du virus s’est maintenant étendue à l’ensemble du Québec.

5 avril

Québec – Bilan dominical : 19 nouveaux décès pour un total de 94 depuis le début de la crise, 7944 cas confirmés, une augmentation de 947 depuis la veille, 525 personnes hospitalisées, en hausse de 47 en 24 heures. Un total de 154 malades sont aux soins intensifs (+24). La fermeture des commerces et services non essentiels est prolongée du 13 avril au 4 mai, annonce le premier ministre François Legault.

6 avril

Ottawa – Des ajustements s’en viennent pour des salariés qui ne peuvent pas toucher la prestation canadienne d’urgence (2000 $ par mois), annonce le PM. Il évoque des travailleurs dont l’horaire a été réduit à moins de dix heures par semaine, les étudiants qui ne pourront pas occuper un emploi d’été ou ceux qui gagnent moins d’argent en travaillant que ce qu’offre la prestation.

Québec- Le bilan de la journée est lourd en matière de décès (+27), mais plus limité pour les hospitalisations (+8) et les personnes aux soins intensifs (+10). « Encore quelques journées comme ça et on pourrait se dire qu’on approche du sommet », a commenté le premier ministre. Il sort un nouveau proverbe : « En avril, on ne lâche pas d’un fil! »

Pour les équipements médicaux : la situation s’améliore, on a un inventaire de 10 à 14 jours, précise le PM, sauf pour les blouses, plus en demande. Un programme de 100 M$ a été présenté en après-midi pour aider les entreprises à offrir de la formation à leurs employés, entre autres sur les outils numériques et le télétravail. Legault évoque également la possibilité de faire appel à des vétérinaires pour faire fonctionner des respirateurs artificiels. Bilan total : 8580 cas confirmés, 533 hospitalisations, dont 164 aux soins intensifs et 121 décès.

7 avril

Ottawa – Le PM met l’accent sur la fabrication locale d’équipements médicaux. « Il nous faut une source fiable et stable de matériel médical. Il nous faut le produire nous-mêmes », affirme-t-il. Des entreprises sont déjà en train de revoir leurs chaînes de production pour y arriver. Par exemple, 30 000 respirateurs seront produits au pays, a annoncé Justin Trudeau, « pour se préparer au pire ». Des masques, des blouses et d’autres équipements sont également en production. Jusqu’ici, 5000 entreprises canadiennes se sont manifestées pour aider au combat contre le virus d’une façon ou d’une autre, a-t-il indiqué.

Québec – Le premier ministre évoque le début probable de l’atteinte d’un sommet dans la pandémie de COVID-19, tout en appelant à maintenir la même discipline. Il se base sur le nombre de personnes hospitalisées (583, en hausse de 50 depuis la veille) et celles aux soins intensifs (164, stable) pour faire ce constat. « Si on regarde froidement la situation, […] on est en train d’atteindre le sommet », commente-t-il.

En contrepartie, les décès s’accumulent toujours pour atteindre 150 en date du 7 avril (+29). « La bataille n’est pas gagnée, c’est important de rester disciplinés », avertit François Legault. Le Dr Arruda dit qu’on s’enligne davantage vers le scénario optimiste que le pessimiste grâce aux efforts des Québécois.

À l’approche de Pâques, le PM insiste sur la consigne de ne pas se rassembler physiquement, que ce soit dans les églises ou dans les familles. Du côté de l’équipement médical, la situation est stable, informe le PM, qui évoque quand même une « préoccupation » quant au matériel nécessaire pour faire les tests (6-7 jours d’inventaire). Compte tenu de la situation problématique dans certaines résidences pour personnes âgées, du personnel des hôpitaux y sera transféré en renfort, a annoncé le gouvernement.

8 avril

Ottawa – Justin Trudeau annonce une nouvelle mesure dans la foulée de la crise sanitaire : le programme Emplois-été Canada sera bonifié pour couvrir 100 % des salaires dans le but d’aider les étudiants à se trouver un emploi cet été. Pour ce qui est de la subvention salariale de 75 % annoncée plus tôt, les critères seront assouplis pour les organismes à but non lucratif et de bienfaisance, mais aussi pour toutes les entreprises à but lucratif. Il faudra que leurs revenus aient baissé de 15 % en mars pour être admissibles, au lieu de 30 %.

Québec – Une certaine stabilité s’installe. Le bilan québécois est semblable à celui de la veille. Malheureusement, 25 nouveaux décès à déplorer, mais « c’est vraiment en train de se stabiliser dans les hospitalisations », affirme le premier ministre. Elles sont à 632, en hausse de 89 en 24 heures. Aux soins intensifs, la hausse est de 17, pour un total de 181. Nuance importante : c’est l’augmentation qui est stable en ce moment, pas le nombre total. Même tendance dans les cas confirmés, en hausse de 691 pour un sommet de 10 031 cas.

Legault évoque tout de même une « lumière au bout du tunnel ». « Les données des derniers jours me rendent optimiste. Je suis vraiment fier du travail des Québécois. Il faut encore donner un dernier petit coup », encourage-t-il. Le gouvernement commence déjà à « préparer » la réouverture de certains commerces, mais on n’est clairement « pas rendus là » pour l’instant, dit le PM. Par contre, la consigne du deux mètres « va rester pour des mois, faut s’habituer », a-t-il ajouté.

Le premier ministre veut qu’on accorde une attention particulière aux personnes âgées. « Ça devrait être notre mission prioritaire », dit-il. Pour y arriver, c’est important de garder ses distances physiques, même à Pâques. Il annonce aussi qu’il faudra « tester systématiquement tout le monde dans les CHSLD », résidents comme employés. « Faut surtout pas relâcher, on est bien partis », conclut le PM.

Rémi Léonard et Martin Bourassa | Le Courrier

image