3 septembre 2020
La COVID-19 s’invite à la rentrée de la Petite Académie
Par: Maxime Prévost Durand

La Petite Académie est la première école de la région à être touchée par la COVID-19 depuis la rentrée scolaire, qui s’est déroulée dans les derniers jours. Photo François Larivière | Le Courrier ©

La rentrée scolaire vient à peine de se faire que déjà la COVID-19 fait des siennes. Un premier élève de la Petite Académie, une école primaire privée de Saint-Hyacinthe, a reçu un diagnostic positif, entraînant le déclenchement de « l’enseignement à distance aux élèves de la classe qui doivent demeurer à la maison ».

Publicité
Activer le son

On comprend donc que les élèves de la classe touchée ont été retirés de l’école et placés en quarantaine, mais que ceux-ci peuvent continuer leur apprentissage prévu au programme éducatif grâce à des cours proposés à distance.

« Nous étions préparés à ce scénario et, forts de l’expérience acquise au printemps dernier, nous sommes en mesure de bien les accompagner », a indiqué le directeur général de l’établissement, Martin Goyette, dans un bref communiqué envoyé en réponse aux questions du COURRIER.

Les élèves de la Petite Académie avaient effectué leur rentrée mercredi dernier, le 26 août. Les parents ont été avisés samedi de la détection d’un premier cas. Selon nos informations, un deuxième cas aurait été confirmé dans cette même classe à la suite du dépistage des élèves au cours de la fin de semaine.

Malgré cette situation, M. Goyette a voulu se montrer rassurant. « Nous travaillons en étroite collaboration avec la Direction régionale de la santé publique. Nous avons une excellente communication avec eux et nous suivons le protocole prévu. Les parents ont reçu toutes les informations pertinentes. »

Pour les élèves des autres classes, qui ne sont donc pas considérés comme un « contact étroit du cas », le risque d’exposition était considéré comme « faible » par la Direction de santé publique. Il était tout de même demandé aux parents de surveiller l’apparition de symptômes de COVID-19 dans les prochains jours.

Du côté des écoles du Centre de services scolaire de Saint-Hyacinthe, dont la rentrée se déroulait cette semaine, aucun cas de COVID-19 n’a été détecté jusqu’ici, a confirmé mercredi matin la régisseuse aux communications, Esther Charrette. « Si une situation se déclare, celle-ci sera traitée en étroite collaboration avec la santé publique, comme au printemps dernier », a-t-elle fait savoir. Mme Charrette ajoute que la rentrée s’est bien déroulée et que « dans l’ensemble, les élèves se sont bien adaptés [aux] nouvelles consignes, notamment pour ce qui est du lavage des mains et du port du couvre-visage ».

Bilan régional

Au-delà du milieu scolaire, le bilan régional demeure plutôt stable pour l’instant en lien avec la COVID-19.

Une légère hausse s’est fait ressentir dans la MRC des Maskoutains alors qu’une dizaine de nouveaux cas ont été recensés dans la dernière semaine, selon les chiffres partagés mercredi par la Direction de santé publique de la Montérégie. Lors des semaines précédentes, cette donnée se maintenait sous la barre des cinq nouveaux cas hebdomadaires.

La santé publique rapportait par ailleurs une douzaine de cas actifs dans la MRC en date d’hier. Le nombre de décès (27) reste quant à lui – et heureusement – toujours inchangé depuis juillet dans la région.

image