29 novembre 2012
La CSSH termine l’année avec un surplus de 1 444 465 $
Par: Le Courrier

Lors de sa séance publique du 16 octobre, le conseil des commissaires de la Commission scolaire de Saint-Hyacinthe (CSSH) a pris connaissance du rapport de l’auditeur indépendant, présenté au comité d’audit, et des états financiers pour l’exercice se terminant le 30 juin 2012.

Avec des revenus de 146 704 711 $ et des dépenses de 145 260 246 $, l’année financière 2011-2012 se termine avec un surplus de 1 444 465 $.

Ce surplus s’explique par l’ajustement non récurrent, dans l’exercice terminé le 30 juin 2012, d’un revenu additionnel de 1 461 000 $ provenant du rapport financier 2010-2011. Cet ajustement se justifie, entre autres, par deux éléments : – au 30 juin 2011, les états financiers de la CSSH avaient subi une ponction tardive de 680 000 $ du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS), relativement à l’indexation salariale. Aux états financiers 2011-2012, le MELS a révisé le dossier et financé la Commission scolaire pour l’indexation salariale; – de plus, un ajout de 700 000 $ lié à l’analyse de la démarcation des revenus du rapport financier 2010-2011, pour la formation professionnelle, a été considéré comme un ajustement dans l’année financière 2011-2012. Dans les faits, au 30 juin 2012, les états financiers affichent un surplus accumulé de 11 818 450 $. De ce montant, une partie, soit 2 827 078 $, provient des établissements et a été cumulée au cours des dernières années. L’utilisation de cette somme est toutefois limitée par les règles budgétaires imposées par le MELS. Le solde de 8 991 372 $ inclut, entre autres, la valeur nette comptabilisée des terrains ainsi qu’un surplus réservé pour les immobilisations à la charge de la Commission scolaire, suite à l’application des principes comptables généralement reconnus. -30-

image