26 mai 2016
Travaux à l’EPSH
La direction répond à la demande
Par: Rémi Léonard
Les travaux en cours à l’EPSH, vus de l’intérieur de l’immeuble principal. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Les travaux en cours à l’EPSH, vus de l’intérieur de l’immeuble principal. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Des travaux importants sont en cours depuis le début du mois de mai à l’immeuble principal de l’École professionnelle de Saint-Hyacinthe (EPSH), sur le boulevard Casavant Est.

Publicité
Activer le son

L’objectif est d’augmenter la capacité d’accueil du bâtiment afin de « poursuivre la croissance » du nombre d’élèves qui fréquentent l’établissement, a indiqué au COURRIER le directeur de l’EPSH, Carl Bérubé.

L’immeuble principal peut présentement accueillir jusqu’à 1 100 élèves simultanément, mais devrait en recevoir 1 140 à l’automne prochain, puis 1 200 « au cours des prochaines années », prévoit la direction.

Agrandir par en dedans

Les travaux d’un peu plus d’un million de dollars ne représentent pas un agrandissement de la bâtisse actuelle, mais plutôt l’aménagement d’une mezzanine au 2e étage de l’agora, ce qui permettra l’ajout de laboratoires informatiques et de salles de classe supplémentaires.

Le directeur parle donc d’un projet « d’optimisation de l’espace », dont l’échéance est prévue pour la fin septembre 2016.

De l’espace additionnel qui sera particulièrement bienvenu à l’immeuble Casavant de l’EPSH, où « l’on commençait à être à l’étroit », reconnaît Carl Bérubé, en informant que la plupart des groupes sont à pleine capacité.

De plus, le centre de formation doit ­tenir compte du programme de réparation d’appareils électroniques audiovidéos, actuellement mis en pause, mais qui redeviendra disponible lorsque sa modernisation sera complétée.

La rénovation des installations du programme d’esthétique est aussi incluse dans le contrat octroyé à l’entrepreneur Drumco.

image