27 octobre 2011
Football scolaire
La domination des Patriotes cadets se poursuit
Par: Maxime Desroches
Le quart-arrière des Patriotes cadets, Marc-Antoine Guilbault, a donné du fil à retordre à la défensive de Granby.

Le quart-arrière des Patriotes cadets, Marc-Antoine Guilbault, a donné du fil à retordre à la défensive de Granby.

Avec le titre de champions de la saison régulière déjà en poche, il n’aurait pas été inconcevable de prédire un relâchement aux Patriotes cadets de l’école Saint-Joseph. La troupe d’Yvon Messier a pourtant gardé le pied bien enfoncé sur l’accélérateur, remportant une huitième victoire en autant de rencontres, et inscrivant un quatrième jeu blanc en pulvérisant les Incroyables de la Polyvalente J.-H.-Leclerc (Granby) par la marque de 35-0, samedi.

Dès le début du premier quart, la défensive maskoutaine, fidèle à son habitude, a remis le ballon en excellente position à l’unité offensive, qui s’est chargée de donner l’avance aux locaux, alors que le quart-arrière Marc-Antoine Guilbault a rejoint Antoine Roger.

L’avance des Patriotes a doublé peu après sur une course du porteur de ballon Nicolas Desnoyers, avant d’atteindre la zone des buts une troisième fois avant la mi-temps.Au troisième quart, les Maskoutains ont ajouté deux majeurs à leur confortable avance, dont celui de Christophe Morin, réalisé sur une course hors l’aile. De son côté, la défensive, en dépit du retrait préventif de deux de ses meilleurs éléments, Cedric Mignault et Anthony Camiré pour cause de blessures, s’est montrée une fois de plus impénétrable, notamment grâce au travail acharné des Antoine Pelletier, Justin Bouthiller, Xavier Babineau, Nicholas Gaudet, Jeremy Morissette et Benjamin Messier. Les Patriotes cadets amorceront les séries éliminatoires samedi, à 10 h, à l’ESSJ, en recevant les Oursons de la Polyvalente Marcel-Landry (Iberville).

Les juvéniles premiers aussi

Les Patriotes juvéniles ont conclu eux aussi la saison régulière avec une victoire, laquelle confirmait leur place au sommet du circuit RSEQ-Montérégie avec un dossier de sept victoires et un seul revers.

Les Maskoutains ont écrasé l’Impact du Collège Durocher (Saint-Lambert) au compte de 45-0, vendredi, à l’ESSJ. Quatre des majeurs ont été l’oeuvre d’Antoine Detilly, dont trois ont été réussis grâce à des passes de Philippe Bazinet. Marc-Olivier Brodeur avait quant à lui ouvert la marque sur un touché par la course, tandis que Xavier Lemieux en a ajouté un sur un retour d’interception.Les Patriotes juvéniles recevront les Castors de l’école Mgr-Euclide-Théberge, demain, à 19 h, à l’ESSJ, dans le cadre de leur match de demi-finale.

Une troisième de suite pour les benjamins

Les Patriotes benjamins ne dérougissent pas eux non plus. Ils ont enregistré un troisième gain consécutif en disposant des Obélix de la Polyvalente Armand-Racicot (Saint-Jean-sur-Richelieu) par la marque de 22-12.

L’attaque maskoutaine a mis du temps à trouver son erre d’aller. À la suite du deuxième touché des visiteurs, Samuel Vadnais a pris les choses en main en ramenant le botté d’après-touché dans la zone des buts. Un long jeu de passe et course entre le quart-arrière Carl Marchesseault et le receveur Xavier Bégin a ensuite conféré aux Patriotes leur première avance.Marchesseault en a rajouté en inscrivant une majeure sur une faufilade du quart. Simon Langlois a réussi le converti sur le jeu. De son côté, l’unité défensive s’est dressée aux moments opportuns, limitant les courses au centre du terrain. Vincent Palardy et Charles Vallières ont réalisé des interceptions cruciales, tandis que Samuel Vadnais et William Pelletier ont effectué plusieurs beaux plaqués.Les Patriotes benjamins disputeront leur match de demi-finale dimanche, à 13 h, à l’ESSJ. Ils se mesureront aux Empereurs du Collège Letendre (Laval).

image