25 juillet 2013
À la suite d'un printemps maussade
La ferme Champy annule « Des tournesols plein les yeux »
Par: Alain Bérubé
Malgré l'annulation de l'activité « Des tournesols plein les yeux », Christian Champigny, de la Ferme Champy à Upton, garde le moral. On le voit ici avec un de ses tournesols, qui sont en moyenne deux fois plus petits qu'à l'habitude.

Malgré l'annulation de l'activité « Des tournesols plein les yeux », Christian Champigny, de la Ferme Champy à Upton, garde le moral. On le voit ici avec un de ses tournesols, qui sont en moyenne deux fois plus petits qu'à l'habitude.

Après une récolte record l’an dernier, la Ferme Champy est touchée de près par les récents caprices de Dame Nature. Christian Champigny a dû se résigner à annuler l’édition 2013 de l’activité « Des tournesols plein les yeux », qui attire annuellement jusqu’à 3000 visiteurs à Upton.

M. Champigny soutient que les conditions climatiques de mai et de juin ont causé beaucoup de dommages à ses tournesols.

« Nous avons dû détruire la moitié de nos champs pour y semer plutôt du soya. Quant aux tournesols qui ont survécu, ils ne dépasseront pas 3 pieds de hauteur. Habituellement, ces fleurs doivent mesurer entre 4 et 6 pieds », soutient-il, ajoutant que sa récolte de maïs a également été grandement affectée. M. Champigny ajoute qu’en agriculture biologique, les conditions météorologiques jouent un grand rôle sur les récoltes.« On aurait pu utiliser certains produits pour limiter les dégâts, mais ce serait contre les principes préconisés par la ferme », établit-il.Christian Champigny ne souhaitait pas proposer un rendez-vous bâclé et de moins fort calibre. « Comme nous avons habitué nos visiteurs à voir une mer de soleil sous leurs yeux, il nous semble gênant de leur offrir cette année un spectacle décevant », établit-il.L’agriculteur uptonnais voit même cette annulation des « Tournesols plein les yeux » comme une occasion de réfléchir sur son avenir.« Nous recevons beaucoup de visiteurs de l’extérieur, mais les gens de la région se font moins nombreux. C’est peut-être le temps de renouveler la formule », lance M. Champigny.

Accueil chaleureux

Malgré cette déception, la Ferme Champy sera prête à accueillir gratuitement, du 27 juillet au 11 août (les dates prévues pour l’événement annulé), les amateurs de tournesols.

« Nos produits habituels, dont l’huile et les savons, seront disponibles dans notre boutique. Il n’y aura bien sûr aucun artiste sur place ni animation spéciale, mais ce sera possible de visiter l’huilerie, de visionner une vidéo sur nos activités et de voir de plus près nos champs de tournesols », mentionne M. Champigny.Ce dernier se fait rassurant quant à l’avenir de la Ferme Champy, malgré ce coup dur.« Nous faisons affaire avec un producteur de Saint-Pie, qui a connu une bonne récolte, afin de poursuivre le pressage de l’huile de tournesol. Et au niveau des ventes, ça se passe très bien. L’huile de tournesol, très bonne pour la santé et plus légère que celle d’olive, gagne de plus en plus d’adeptes. Je garde donc le sourire, en me disant que l’an prochain ça ira beaucoup mieux », conclut Christian Champigny.

image