23 octobre 2014
Football scolaire
La fiche parfaite tient jusqu’à la fin
Par: Maxime Prévost Durand
Le Drakkar de la PHD juvénile D3 a terminé sa saison parfaite par une victoire de 35 à 27 contre les Grenadiers de Châteauguay. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Le Drakkar de la PHD juvénile D3 a terminé sa saison parfaite par une victoire de 35 à 27 contre les Grenadiers de Châteauguay. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Le Drakkar de la Polyvalente Hyacinthe-Delorme juvénile a réussi. Il a terminé sa saison dans la division 3 avec une fiche parfaite grâce à une victoire de 35 à 27, contre l’école Louis-Philippe-Paré, samedi après-midi, à Saint-Hyacinthe.

Publicité
Activer le son

Un véritable match de séries, avant les séries. C’est ce à quoi on a eu droit pour terminer le calendrier régulier. Tout s’est joué à peu de choses au final, alors que les deux équipes y sont allées de séquences convaincantes pendant que l’autre voyait son intensité diminuer le temps de quelques jeux.

Le Drakkar a d’ailleurs mal commencé la rencontre. Dès le botté d’envoi, la PHD a échappé le ballon sur le retour au profit des Grenadiers de Châteauguay. Un revirement qui a coûté six points aux Maskoutains dès les premières minutes.

Avant la fin du premier quart, le Drakkar a réussi à retrouver ses repères en concrétisant une première poussée pour un touché, lui permettant de prendre une avance de 7 à 6 une fois le converti réussi.

Les Grenadiers ont repris les devants dès la séquence suivante en ajoutant sept points, mais le Drakkar a répliqué avec un jeu de passe et course de 16 verges de Pierre-Carl Lanthier, bon pour un second majeur.

La PHD a inscrit un dernier touché avant la mi-temps pour prendre les devants 21 à 13, grâce à une poussée de près de 60 verges de Guillaume Guimond, d’abord sur un jeu de course et plus tard grâce à une passe précise de Jérémy Robidoux sur une distance de 30 verges.

Châteauguay ne lâche pas

Les Grenadiers ont lancé un message clair au début de la deuxième demie qu’ils n’allaient pas abandonner. Au même moment où le ciel s’assombrissait de plus en plus, les visiteurs marquaient un touché et réalisaient deux placements pour voir le match tourner en leur faveur avec un pointage de 27 à 22. Pendant cette séquence, la PHD n’inscrivait qu’un point.

« Ils veulent plus que nous autres », pouvait-on entendre sur le banc du Drakkar au début du 4e quart.

Alors que la pluie tombait avec une forte intensité, le Drakkar a inscrit un autre touché pour reprendre les devants 28 à 27, avant de recouvrer le ballon dès la possession suivante des Grenadiers sur un échappé. Ce revirement a permis aux Maskoutains de s’assurer de la victoire grâce à une course d’une quinzaine de verges de la part de Jacob Gagné-Lanthier jusque dans la zone des buts pour faire 35 à 27.

Demi-finale samedi

Les séries éliminatoires seront lancées ce week-end et le Drakkar, favori chez les juvéniles D3, disputera sa joute de demi-finale samedi à 15 h à la Polyvalente Hyacinthe-Delorme.

L’équipe maskoutaine a rendez-vous avec le Regional High School de Châteauguay Valley, détenteur d’une fiche d’une victoire et cinq revers.

Lors des deux affrontements entre les deux formations cette saison, le Drakkar l’avait remporté 39 à 19 et 34 à 10.

image