4 octobre 2012
Price et compagnie à Saint-Hyacinthe
La folie furieuse aux guichets
Par: Maxime Desroches
Quelques centaines d'amateurs de hockey se sont massés devant le Stade L.-P.-Gaucher afin de se procurer des billets pour la Tournée des joueurs de la LNH aux alentours de 15 h, mardi.

Quelques centaines d'amateurs de hockey se sont massés devant le Stade L.-P.-Gaucher afin de se procurer des billets pour la Tournée des joueurs de la LNH aux alentours de 15 h, mardi.

Il y aura salle comble au Stade L.-P.-Gaucher lorsque la Tournée des joueurs de la LNH sera de passage ce jeudi soir. Sans grande surprise, les 2 000 billets rendus disponibles au grand public en vue du match de la Tournée des joueurs de la LNH se sont envolés comme des petits pains chauds, mardi après-midi.

Publicité
Activer le son

Dès 15 h, les premiers amateurs assoiffés de hockey en cette période de lockout dans la LNH ont fait la file à l’extérieur de l’aréna. En moins d’une heure, celle-ci avait pris de telles proportions que les promoteurs du match ont décidé d’ouvrir les guichets à 16 h, soit 60 minutes plus tôt que prévu.

« Quand nous avons vu l’ampleur qu’avait pris la file à 16 h, nous avons convenu que pour le bénéfice de tous, ouvrir les portes était la meilleure décision. Les gens qui se sont présentés après le travail à 17 h auraient eu à patienter en ligne pour en arriver au même résultat, soit de se retrouver sans billet. Au moins de cette façon, on leur a évité une attente inutile », explique le Maskoutain Sylvain Gervais, le père de l’un des instigateurs du projet, le défenseur des Flyers de Philadelphie Bruno Gervais.« Le principe du premier arrivé, premier servi aura tout de même été respecté. Et le maximum de quatre billets par personne a permis de satisfaire le plus grand nombre de partisans possible », ajoute-t-il,En matinée, quelque 300 billets avaient été rendus disponibles aux joueurs et entraîneurs de l’Association de hockey mineur de Saint-Hyacinthe (AHMSH). Là aussi, la réponse a été sans équivoque, alors que la totalité des billets a trouvé preneur en moins de 30 minutes. « Plusieurs parents de joueurs et entraîneurs ont téléphoné, se disant déçus de ne pas avoir pu mettre la main sur quelques billets », admet Manon Bisson, de l’AHMSH. On se doutait bien qu’on aurait à gérer ce genre de problème étant donné la quantité de billets disponibles comparativement à la demande. »

Plus tôt que tard

Étant donné l’incertitude dans le conflit opposant les propriétaires d’équipes de la LNH à l’Association des joueurs et la place spéciale qu’occupe Saint-Hyacinthe dans le coeur de Bruno Gervais et Maxime Talbot, on tenait à ce que la rencontre au Stade L.-P.-Gaucher se fasse plus tôt que tard.

« Il n’y a aucune façon de savoir quand le conflit sera résolu et [conséquemment] quand la Tournée prendra fin. Chose certaine, on est bien heureux de pouvoir tenir cette deuxième partie en sol maskoutain. » Les fonds amassés par la vente des billets pour cette rencontre amicale entre Équipe Montréal et Équipe Québec seront remis à la Fondation Bon Départ de Canadian Tire, la Fondation des Petits Trésors de l’Hôpital Rivière-des-Prairies, de même que l’AHMSH.

image