17 novembre 2011
La Fondation des Amis de la Médiathèque maskoutaine lance sa campagne de financement
Par: Véronique Lemonde
Le conseil d'administration de la Fondation est composé de (à l'avant de gauche à droite) Francine Dumont-Locas, administratrice, Yves Tanguay, secrétaire et directeur général de la Médiathèque maskoutaine, Johanne Delage, administratrice, et à l’arrière, Martin Avard, trésorier, Frédéric Sylvestre, président, et David Bousquet, administrateur. Étaient absents, Martin Archambault, vice-président, Yves Morier, administrateur et Vincent Morier, administrateur.

Le conseil d'administration de la Fondation est composé de (à l'avant de gauche à droite) Francine Dumont-Locas, administratrice, Yves Tanguay, secrétaire et directeur général de la Médiathèque maskoutaine, Johanne Delage, administratrice, et à l’arrière, Martin Avard, trésorier, Frédéric Sylvestre, président, et David Bousquet, administrateur. Étaient absents, Martin Archambault, vice-président, Yves Morier, administrateur et Vincent Morier, administrateur.

C’est sur le thème « Un livre ça compte! » que la Fondation entame sa septième campagne de financement jusqu’au 23 avril 2012 par le biais de laquelle elle espère recueillir 50 000 $ pour le développement de ses collections.

Cette campagne est lancée dans le cadre de la Semaine des Bibliothèques publiques du Québec et le Mois des Bibliothèques au Canada. Elle est présidée par Frédéric Sylvestre, avocat associé chez Sylvestre & Associés, et appuyée par un comité composé de représentants de la communauté maskoutaine.

Objectifs recherchés

Tout d’abord, savez-vous que, malgré toute l’énergie, les énormes efforts et investissements de la Médiathèque maskoutaine (Bibliothèque T.-A.-St-Germain et Bibliothèque Sainte-Rosalie), les Maskoutains ont 40 % moins de volumes que la moyenne canadienne?

Pour combler ce vide, 50 000 nouveaux volumes devront être acquis. Notre but est d’atteindre 3,5 livres per capita d’ici 2014 afin d’offrir des collections conformes aux normes canadiennes. Pour cela, ces dizaines de milliers de nouveaux documents devront être acquis au coût de 1,5 M$. Nos premières campagnes de levée de fonds ont permis de recevoir des engagements de plus de 335 000 $ sur un objectif de 500 000 $.De plus, présentement, il existe un Programme d’aide au développement des collections des bibliothèques publiques qui permet de multiplier par quatre les sommes recueillies en sol maskoutain. En effet, l’occasion est énorme, puisqu’à chaque dollar amassé, le gouvernement ajoute 3 $ à ce montant. Voilà les raisons pour lesquelles est créé le Club des 200 Amis de la culture maskoutaine pour les entreprises, les organismes et les individus de notre communauté. En contribuant à charge de seulement 200 $ par année, ces 200 donateurs nous permettront d’atteindre 80 % de notre objectif. De plus, la Fondation invite les donateurs à adhérer au plan de visibilité où il est possible de promouvoir leur appui dans les livres et sur les rayonnages selon le montant de leur contribution.Toute la communauté est invitée à appuyer la Fondation dans le cadre de cette campagne de levée de fonds afin d’offrir un meilleur service de lecture publique.Visitez le site Internet de la Fondation : www.mediatheque.qc.ca

image