25 juillet 2013
La Fondation des maladies du coeur et de l’AVC met en place un défibrillateur à Sainte-Hélène-de-Bagot
Par: Le Courrier
Présents sur la photo, de gauche à droite : Sylvie Viens, directrice générale par intérim; Yves Petit, maire de Sainte-Hélène-de-Bagot; Louise Forest, conseillère et responsable de la famille; et Hélène Dufault, conseillère et formatrice lors de la formation sur le défibrillateur.

Présents sur la photo, de gauche à droite : Sylvie Viens, directrice générale par intérim; Yves Petit, maire de Sainte-Hélène-de-Bagot; Louise Forest, conseillère et responsable de la famille; et Hélène Dufault, conseillère et formatrice lors de la formation sur le défibrillateur.

publicité

La Fondation des maladies du coeur et de l’AVC (FMC) souligne le déploiement d’un défibrillateur externe automatisé (DEA) au service d’incendie de Sainte-Hélène-de-Bagot grâce à l’appui de ses commanditaires nationaux, la Fondation Boston Pizza et l’organisme The Cowan Foundation. Ces deux organismes se sont faits les champions du programme national de défibrillateurs externes automatisés (DEA) de la Fondation des maladies du coeur et de l’AVC du Canada Réanimer un coeur, redonner la vie.

Les dons combinés de la Fondation Boston Pizza et de l’organisme The Cowan Foundation permettront de faire l’acquisition de DEA, de prévoir une formation, puis de les mettre en place dans des lieux publics partout dans la province, dont à Sainte-Hélène-de-Bagot. La Fondation souhaite également applaudir la municipalité, qui a fait l’achat d’un DEA supplémentaire. Les défibrillateurs seront placés dans des lieux publics partout au Canada, notamment dans les centres communautaires, les centres sportifs et les centres commerciaux. Parmi les critères permettant de déterminer les lieux où les DEA seraient le plus utiles, notons le délai d’intervention en cas d’urgence, le risque plus élevé d’incidence d’arrêts cardiaques subits dans les lieux publics bien achalandés et l’état de préparation d’une collectivité à la mise en place d’un programme d’accès public à la défibrillation. « La Fondation Boston Pizza s’engage à travailler avec la Fondation des maladies du coeur et de l’AVC dans le but de mettre en place 400 DEA dans des lieux publics partout au Canada », a déclaré Cheryl Treliving, directrice générale de la Fondation Boston Pizza. Grâce aux DEA, les personnes n’ayant aucune compétence médicale ont la possibilité de rétablir le rythme du coeur et de redonner la vie. Le DEA utilise des signaux vocaux et des messages textuels pour aviser le sauveteur de la marche à suivre et administre un choc électrique au coeur. Les DEA sont sécuritaires et efficaces lorsqu’ils sont utilisés rapidement, dès les premières minutes de la perte de conscience, pour réanimer le coeur et redonner la vie.

image