16 mai 2013
La Fondation du diocèse de Saint-Hyacinthe en campagne
Par: Le Courrier
Mgr François Lapierre, évêque de Saint-Hyacinthe est accompagné du président d'honneur, Normand Laurin, de Servirplus et Jacques Bilodeau, directeur général de la Fondation du diocèse de Saint-Hyacinthe.

Mgr François Lapierre, évêque de Saint-Hyacinthe est accompagné du président d'honneur, Normand Laurin, de Servirplus et Jacques Bilodeau, directeur général de la Fondation du diocèse de Saint-Hyacinthe.

C’est au cours des prochains mois que se tiendra la campagne de financement 2013 de la Fondation du diocèse de Saint-Hyacinthe.

Publicité
Activer le son

« Par cette campagne, je souligne l’importance de soutenir et maintenir les nombreux projets mis de l’avant par les agentes et les agents de pastorale au service de la foi », mentionne Mgr François Lapierre, évêque de Saint-Hyacinthe.

« C’est ma conviction que nous vivons un moment de profond renouveau de la vie de notre église Un certain nombre de gens croient pourtant que notre église ne manque pas de moyens. Vous serez sans doute surpris d’apprendre que, depuis quelques années, nous avons eu des déficits d’opérations et que nous avons dû apprendre à nous serrer la ceinture», conclut Mgr Lapierre. Cette année, l’objectif de la campagne est de 300 000 $ et la présidence d’honneur a été confiée à Normand Laurin, président-directeur général de Servirplus. Par sa contribution annuelle, la Fondation participe à plus de 20 % du financement du budget d’exploitation du diocèse qui s’élève à près de 2 M$. « La Fondation assure la pérennité de plusieurs activités. Par exemple, l’accompagnement et la formation du personnel, le soutien des milieux paroissiaux et le projet catéchétique », indique Mgr Lapierre. C’est au mois d’avril 1977, à l’occasion du 125 e anniversaire de la création du diocèse de Saint-Hyacinthe, que la Fondation a vu le jour grâce à l’initiative de l’évêque d’alors, Monseigneur Albert Sanschagrin. Aujourd’hui, Mgr Lapierre a de plus en plus besoin de la Fondation pour poursuivre sa mission en Église. « Jusqu’à maintenant, les revenus provenant du fonds accumulé ont permis de maintenir des services diocésains de qualité et d’offrir une aide occasionnelle aux paroisses. Cependant, les difficultés financières rencontrées par les milieux paroissiaux nécessitent grandement l’assistance de la Fondation. Tenant compte de l’augmentation des coûts de fonctionnement, le défi auquel elle fait face est de trouver de nouvelles sources de financement. C’est pourquoi, elle fait appel à votre générosité, car chaque année, la Fondation a besoin de recueillir au moins 300 000 $ », estime Mgr Lapierre. Pour des informations supplémentaires, il suffit d’appeler la Fondation du diocèse de Saint-Hyacinthe au 450 773-8583 poste 249 ou d’écrire àfondation@diocese-st-hyacinthe.qc.ca

image