29 septembre 2011
Memoria - Festival des oeuvres historiques
La littérature et l’histoire à l’honneur
Par: Le Courrier
Près d'une quarantaine d'auteurs participeront à la programmation de Memoria du 1<sup>er</sup> octobre au 30 novembre.

Près d'une quarantaine d'auteurs participeront à la programmation de Memoria du 1er octobre au 30 novembre.

Pour une huitième année, la Médiathèque maskoutaine convie la population de Saint-Hyacinthe à Memoria – Festival des oeuvres historiques du 1er octobre au 30 novembre.

Publicité
Activer le son

Conférences d’auteurs, ateliers d’écriture, animations et projections de films. En tout, près de 75 activités tant pour les plus vieux que pour les plus jeunes font partie de la programmation de Memoria, et ce, pendant deux mois.

Des auteurs québécois et franco-ontariens d’oeuvres de fiction, de documentaires ou de biographies feront découvrir, lors de ce festival, des pans entiers de l’histoire. Ces auteurs livreront des conférences, pour la plupart en soirée, à la bibliothèque T.A.-St-Germain ou à la bibliothèque Sainte-Rosalie.Près d’une quinzaine de romanciers pour adultes se déplaceront, dont les auteurs Louis Hamelin et Valérie Langlois qui présenteront, dès le début octobre, leur dernière oeuvre littéraire, La constellation du lynx et Culloden; la fin des clans. D’autres romanciers tels Antoine Yaccarini, Bernadette Renaud, Hervé Gagnon, Danny Saunders, Maryse Séguin, Rosette Laberge, Micheline D’Allaire, Anne-Marie Dubé, Laurence Hill, Dominike Audet et Liliane L. Gratton présenteront leur livre au cours des mois d’octobre et de novembre. Des conférences d’essayistes et d’un biographe seront aussi de la programmation. Cinq auteurs viendront parler de leurs oeuvres lors des Mardis des Amis, dont André Lachance, auteur de Délinquant, juge et bourreaux; Julien Brault, auteur de Robert Bourassa; Marc Robillard, auteur de Le Québec au temps du baby-boom; Catherine Ferland, auteure de Bacchus en Canada; Boissons, buveurs et ivresses en Nouvelle-France et Serge Bouchard et Marie-Christine Lévesque, auteurs d’Elles ont fait l’Amérique. Un atelier d’écriture à saveur historique est aussi planifié avec l’écrivain de la Montérégie, Viateur Lefrançois. Cet atelier aura lieu le mercredi 26 octobre dès 18 h 30 à la bibliothèque T.A.-St-Germain. La programmation de Memoria laisse aussi place aux cinéphiles. Quatre documentaires seront présentés dans le cadre des jeudis cinéma, dont La bataille de Passchendaele, réalisé par Paul Gross; Le sort de l’Amérique, réalisé par Jacques Godbout; Le temps des bûchers, réalisé par Donna Read et La dernière mission : l’histoire du U-190, réalisé par Alain Vézina.

L’histoire à la disposition des jeunes

Une quarantaine de conférences, huit animations et une dizaine d’ateliers d’écriture pour les groupes scolaires sont au programme. La programmation de Memoria est haute en couleurs pour les jeunes et les adolescents.

« Notre objectif est vraiment de rejoindre tous les groupes d’âge. Présentement, plus de deux mille élèves ont été inscrits à une activité par leur enseignant », soutient Yves Tanguay, directeur de la Médiathèque maskoutaine, qui, visiblement, a interpellé différents cycles scolaires à travers sa programmation.C’est à la bibliothèque Sainte-Rosalie que se présenteront les personnages Gribouille Bouille et Géronimo Stilton afin de faire découvrir notre histoire aux tout-petits. Des animations d’auteurs pour les élèves de la maternelle et de premier cycle auront aussi lieu aux deux bibliothèques.La programmation réunit aussi près d’une dizaine d’auteurs de littérature pour la jeunesse pour les élèves du deuxième et troisième cycle. Tandis que trois écrivains sont proposés aux élèves du secondaire, dont Viateur Lefrançois, Michel Noël et Stéphanie Paquin.En ce qui a trait aux ateliers d’écriture à saveur historique pour les jeunes, ce sont les auteurs André Marois et Viateur Lefrançois qui initieront les élèves à l’écriture. Quatre thématiques d’ateliers sont offertes pour ces apprentis écrivains, soit Les mesures de guerre et moi, Les costumes d’autrefois, La nourriture en Nouvelle-France et Que lisait les jeunes il y a cent ans?L’abonnement à la Médiathèque maskoutaine de même qu’une réservation sont obligatoires pour participer à l’une de ces activités. Pour plus d’information, la programmation complète de Memoria est disponible à l’adresse www.mediatheque.qc.ca

image