13 septembre 2012
La longue réflexion du maire
Par: Martin Bourassa

On vous prévient tout de suite, l’automne s’annonce chaud à Saint-Hyacinthe, en particulier dans le secteur de l’Hôtel de Ville.

On vous prévient tout de suite, l’automne s’annonce chaud à Saint-Hyacinthe, en particulier dans le secteur de l’Hôtel de Ville.

Les dossiers potentiellement controversés ne manquent pas. On ne devrait pas s’ennuyer les amis. La courte liste des sujets à surveiller comprend le dossier de la Métairie (j’y reviendrai promis), du prolongement du boulevard Casavant, du pavillon des sports, des travaux du Centre des arts Juliette-Lassonde, des réseaux d’égout, ainsi que la préparation du prochain plan triennal d’immobilisations et du budget. Ces deux derniers exercices ne seront certes pas banals.Il s’agira en effet du dernier plan triennal et du dernier budget du conseil actuel.Puisque des élections municipales auront lieu en novembre 2013, il reste à peine un an aux élus afin de se positionner stratégiquement, voire pour améliorer leur bilan en fonction de la prochaine campagne électorale. On commencera aussi plus tôt que tard à questionner les élus, pour savoir qui souhaite se représenter ou pas. Déjà, la machine à rumeurs fonctionne à plein régime à Saint-Hyacinthe sur les intentions du maire Claude Bernier. Sera-t-il de la course à sa propre succession?C’est la question que bien des gens se posent à l’heure actuelle. En tout cas, il y a beaucoup d’intéressés en coulisses qui attendent sur la ligne de touche.Sauf que ceux qui aspirent à devenir calife à la place du calife Bernier ne feront pas connaître publiquement leurs intentions tant que M. Bernier ne se sera pas compromis.J’ai eu l’occasion de m’entretenir avec le principal intéressé la semaine dernière. Bien assis derrière son grand bureau, et en grande forme, il m’a confié que fidèle à son habitude, il fera connaître ses intentions à la onzième heure, sans doute au printemps prochain. Pas avant et certainement pas un an avant l’échéance électorale.En 2009, il avait fallu attendre à la fin mai pour que M. Bernier confirme son retour.Donc, tout indique qu’il en sera de même en 2013.On n’a donc pas fini de spéculer…

M.B.

image