31 mai 2018
Haltérophilie
La Machine Rouge compte quatre champions canadiens seniors
Par: Maxime Prévost Durand
Tali Darsigny, tout sourire après avoir battu son record canadien junior à l’arraché.

Tali Darsigny, tout sourire après avoir battu son record canadien junior à l’arraché.

Andréanne Messier a été couronnée championne pour une deuxième année consécutive chez les 69 kg, tout juste devant sa compatriote Magalie Roux.

Andréanne Messier a été couronnée championne pour une deuxième année consécutive chez les 69 kg, tout juste devant sa compatriote Magalie Roux.

Quatre athlètes du club La Machine Rouge ont raflé les grands honneurs au championnat canadien senior d’haltérophilie, disputé à Mississauga, en Ontario, les 19 et 20 mai. Au total, le club maskoutain était représenté par 16 athlètes. Il s’est une fois de plus illustré en voyant dix de ses protégés monter sur le podium.

Tali Darsigny (58 kg), Andréanne Messier (69 kg), Youri Simard (56 kg) et Maxime Caouette (62 kg) ont tous été couronnés dans leur catégorie grâce à leurs performances. 

Déjà détentrice de tous les records canadiens juniors chez les 58 kg, Tali a profité de l’occasion pour en améliorer deux, soit à l’arraché (90 kg) et au total (201 kg), en plus d’égaler sa meilleure barre à l’épaulé-jeté (111 kg). Elle a par ailleurs terminé 2e du classement Sinclair, regroupant les athlètes de toutes les catégories.

Du côté féminin, c’est presque un copier-coller de l’an dernier qui s’est produit. Chez les 58 kg, Caroline Lamarche-McClure et Rachel Leblanc-Bazinet ont suivi Tali Darsigny sur le podium, tandis qu’Andréanne Messier et Magalie Roux ont raflé les deux premières places chez les 69 kg, un scénario identique à 2017.

Parmi les autres participantes, Catherine Darsigny n’a pas réussi à retrouver la 3e place qu’elle avait obtenue l’an dernier, devant se contenter du 4e rang chez les 63 kg. De son côté, Cynthia Barrette (58 kg) n’a pas levé son épaulé-jeté, la repoussant au 17e rang.

Chez les hommes, Youri Simard et Maxime Desjourdy se sont fait la lutte chez les 56 kg, où ils étaient les uniques compétiteurs. Youri a enregistré un total de 206 kg pour obtenir l’or, tandis que Maxime a levé 192 kg. Maxime Caouette a quant à lui mené une chaude lutte chez les 62 kg, terminant au 1er rang par un seul kilo d’avance sur son plus proche poursuivant, avec un total de 227 kg.

La Machine Rouge a couronné deux autres médaillés au cours de cette fin de semaine, soit Pierre-Alexandre Bessette, 2e chez les 94 kg, et Félix-Antoine Bouffard, 3e chez les 85 kg. Dans sa catégorie, Pierre-Alexandre a dû rivaliser avec le champion incontesté de la compétition, l’Ontarien Boady Santavy, qui a battu deux records canadiens seniors et terminé avec une avance de plus de 44 kg.

Également en compétition, les frères Matt et Shad Darsigny, seuls de leur catégorie à avoir moins de 18 ans, ont bien fait avec une 4e et une 6e place chez les 69 kg. Alexandre Boucher s’est quant à lui classé 9e chez les 77 kg, puis Vincent Pietracupa a terminé 12e chez les 85 kg.

image