3 décembre 2015
Tali Darsigny fait tomber deux records
La Machine Rouge couronne cinq champions juniors
Par: Maxime Prévost Durand
Matt Darsigny, Kevin Rivard et Maxime Desjourdy ont réalisé le triplé chez les 56 kg. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Matt Darsigny, Kevin Rivard et Maxime Desjourdy ont réalisé le triplé chez les 56 kg. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Shad Darsigny, 12 ans, était le plus jeune participant à la compétition. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Shad Darsigny, 12 ans, était le plus jeune participant à la compétition. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Quatre athlètes du club La Machine Rouge, Tali Darsigny, Félix-Antoine ­Bouffard, Kevin Rivard et Maxime Caouette, ont défendu avec succès leur titre de champion québécois junior

Publicité
Activer le son

La Machine Rouge comptait le plus grand nombre d’athlètes à la compétition, avec 22 porte-couleurs, dont 12 sont montés sur le podium.

Tali Darsigny a profité de l’occasion pour faire tomber deux records québécois au niveau junior, soit à l’épaulé-jeté, où elle a levé une barre à 103 kg, puis au cumulatif avec un total de 185 kg. Elle levait chez les 58 kg.

Dans cette même catégorie de poids, Caroline Lamarche-McClure a terminé au deuxième rang avec un total de 169 kg, tandis que Mylène Chagnon et Andréanne Paris ont pris les 8e et 9e place.

Caroline et Tali figurent parmi les trois meilleures leveuses, toutes catégories confondues, derrière Kristel Ngarlem, du club d’haltérophilie de Montréal. Cette dernière a devancé la Maskoutaine ­Magalie Roux, qui a dû se contenter de la deuxième place chez les 69 kg.

Du côté masculin, la catégorie des 56 kg a été largement dominée par la Machine Rouge, qui a réussi le triplé. Kevin Rivard a remporté l’or avec 188 kg, tandis que Matt Darsigny et Maxime Desjourdy, avec 182 kg et 156 kg, complétaient le podium. ­Youri Simard suivait non loin au ­quatrième rang avec 144 kg. Le plus jeune participant, Shad Darsigny, âgé de 12 ans, a terminé au 7e échelon avec 135 kg devant deux autres concurrents de quatre et cinq ans plus vieux.

Félix-Antoine Bouffard a réalisé une des meilleures performances de la journée avec 278 kg, bon pour le premier rang chez les 77 kg et le troisième au total Sinclair. Gabriel Lussier et Francis Chagnon de la Machine Rouge ont terminé au 13e et 15e rang de cette catégorie très relevée.

Maxime Caouette a lui aussi défendu avec succès son titre de champion ­québécois junior, chez les 62 kg, avec un total de 205 kg, soit 22 kg de plus que son résultat lors de sa conquête en 2014. David Darsigny est monté sur la troisième marche du podium, à égalité à 182 kg. Dans cette même catégorie, Olivier Caouette a pris la 9e place.

Andréanne Messier a été la cinquième athlète du club à monter sur la plus haute marche du podium. Elle a devancé ses deux rivales chez les 75 kg grâce à un ­cumulatif de 175 kg.

Parmi les autres performances de la ­Machine Rouge à signaler, notons la 2e position de Cynthia Barrette chez les 53 kg. Elle a été au coeur d’une lutte très serrée avec Ann-Maxime Bouffard, la soeur de Félix-Antoine, qui défend les ­couleurs du club West Island. Cynthia a présenté un total de 150 kg, à peine 2 kg derrière sa rivale.

Pierre-Alexandre Bessette a réalisé le même exploit chez les 85 kg, récoltant une médaille d’argent au cumulatif. Félix Beaucage (85 kg) et Étienne Mailhiot (69 kg) se sont retrouvés au 5e échelon, tandis que Rose Malo (53 kg) a fini la compétition au 4e rang de sa catégorie.

image