27 décembre 2012
La Métairie transformée en 2014
Par: Le Courrier
D'autres priorités incitent le conseil municipal de Saint-Hyacinthe à repousser le dossier de La Métairie.

D'autres priorités incitent le conseil municipal de Saint-Hyacinthe à repousser le dossier de La Métairie.

La transformation de l’ancien couvent La Métairie, rue Saint-Pierre Ouest, en un centre culturel répondant aux besoins d’un certain nombre d’organismes n’apparaît plus au haut de la liste des priorités du conseil municipal.

Publicité
Activer le son

Ce projet, qui demeurait au premier plan dans l’actualité maskoutaine depuis l’automne 2011, a été relégué à l’année 2014 dans le nouveau Programme triennal d’immobilisations (PTI).

Le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Bernier, reconnaît que le dossier de La Métairie ne sera pas traité comme s’il s’agissait d’une urgence. « Pas avec tout ce qu’on a à régler en début d’année, le projet du tunnel, celui des trois glaces aussi, qui occupe beaucoup le conseil. Pour ce qui est de La Métairie, ça va prendre des plans et devis en 2013, pour des travaux en 2014. Même si on avait prévu ce projet pour 2013, on manquerait de temps », a-t-il expliqué.Parmi les dépenses en immobilisations qui sont au menu de 2014, du moins pour le moment, on trouve un montant de 3 180 000 $ qui a été alloué au « Centre culturel de La Métairie ». Le maire Bernier a précisé qu’il s’agissait là du montant résiduel du règlement d’emprunt de 5,6 millions $ qui a été adopté au début de 2012 pour l’achat et la transformation de La Métairie. « Ce sera plus que 3,1 millions $, c’est sûr. Peut-être qu’on fera un autre règlement d’emprunt », a-t-il ajouté.Combien d’organismes culturels seront logés à la Métairie? Seulement huit, ou jusqu’à seize? Il n’est pas en mesure de le dire pour le moment. En octobre, LE COURRIER a appris que le projet La Métairie, version élargie, pourrait coûter jusqu’à 10 millions $, l’achat inclus (2 millions $).Chose certaine, les organismes qui attendent une annonce dans ce dossier devront prendre leur mal en patience.

image