6 décembre 2012
Judo
La moitié des judokas maskoutains récompensée
Par: Maxime Prévost Durand
Les médaillés de la Coupe Raymond Damblant et de la compétition organisée par le club Judo Stan. En bas : Vincent Gamache, Félix Archambault, Zachary Daviau. En haut : Jérémie Poirier, Éloise Laliberté, Marianne Caya, Benjamin Daviau, Audrey Poirier et l'entraîneur Louis Graveline.

Les médaillés de la Coupe Raymond Damblant et de la compétition organisée par le club Judo Stan. En bas : Vincent Gamache, Félix Archambault, Zachary Daviau. En haut : Jérémie Poirier, Éloise Laliberté, Marianne Caya, Benjamin Daviau, Audrey Poirier et l'entraîneur Louis Graveline.

Deux compétitions de judo ont eu lieu la fin de semaine dernière, la première pour les U11 et U13 et l’autre pour les U15 et U18. Seize judokas du club de Saint-Hyacinthe ont participé à ces activités au total. Huit d’entre eux sont revenus avec une médaille au cou.

Publicité
Activer le son

Dix judokas du club de Saint-Hyacinthe ont reçu une invitation pour participer à la Coupe Raymond Damblant du côté de Montréal le 2 décembre. Cette compétition réunit tous les judokas de catégorie U15 et U18 du Québec. Depuis neuf ans, Raymond Damblant invite les judokas à venir participer à la coupe sans qu’ils n’aient à verser un sou.

Pour signifier sa gratitude à l’organisateur, l’entraîneur du club de Saint-Hyacinthe, Louis Graveline, a décidé de faire office d’arbitre bénévole pour la compétition. Il a par le fait même passé le flambeau du rôle d’entraîneur au jeune judoka Jérémie Poirier, ceinture noire à 16 ans.En compétition, quatre athlètes maskoutains ont réussi à monter sur le podium. Marianne Caya et Jacob Demers, tous deux chez les U18, ont obtenu les meilleurs résultats maskoutains en montant sur la plus haute marche du podium.Deux autres médailles ont été récoltées. Audrey Poirier, qui avait raté quelques compétitions en raison d’une blessure, était de retour et a été en mesure de mettre la main sur une médaille de bronze. Son compatriote Benjamin Daviau a su en faire autant en montant également sur la troisième marche du podium.La veille, six judokas U11 et U13 ont participé à la compétition organisée par le club Judo Stan au Collège Stanislas. Encore là, quatre médailles ont été raflées par les athlètes de Saint-Hyacinthe.Zachary Daviau et Éloise Laliberté ont été expéditifs dans leurs combats, les remportant avec des Ippons rapides. Les deux ont été couronnés dans leur catégorie respective.Le judoka Vincent Gamache n’a pas pu en faire autant. Une défaite crève-coeur avec seulement 2 secondes à faire dans le combat lui permettant de se rendre en finale l’a empêché de se battre pour l’or. Il est tout de même revenu avec une médaille de bronze.De son côté, Félix Archambault s’est rendu jusqu’à la finale de sa catégorie, mais a dû s’avouer vaincu et est monté sur la deuxième marche du podium.

image