6 mai 2021
La montée des cas de COVID-19 se stabilise, sauf à Saint-Jude
Par: Maxime Prévost Durand

Après avoir enregistré une certaine hausse des cas de COVID-19 dans les dernières semaines, la MRC des Maskoutains a vu cette montée de la transmission se stabiliser et même diminuer presque partout dans la région, à l’exception de la municipalité de Saint-Jude où une éclosion est à l’origine de plusieurs cas.

Publicité
Activer le son

En date de mardi, 13 cas de COVID-19 étaient répertoriés dans cette petite ville de quelque 1500 habitants, ce qui représente plus de 20 % de tous les cas actifs dénombrés dans la MRC.

Une semaine plus tôt, la Municipalité avait annoncé que quatre de ses employés avaient contracté la COVID-19. Cela avait forcé la fermeture du bureau municipal et de la bibliothèque jusqu’à nouvel ordre et tous les employés du bureau municipal devaient aller se faire tester. Un autre cas s’est ajouté parmi les employés depuis, puis certains membres des familles de personnes positives ont aussi été contaminés, a indiqué le maire de Saint-Jude, Yves De Bellefeuille, lorsque joint par LE COURRIER. Ce dernier a subi deux tests de dépistage depuis le début de l’éclosion, lesquels se sont avérés négatifs.

Par ailleurs, il n’a pas été possible de confirmer si l’ensemble des 13 cas associés à Saint-Jude sont liés directement ou indirectement à cette éclosion. M. De Bellefeuille se montrait néanmoins optimiste à l’idée que la situation se stabilise.

Tout le bureau municipal a été désinfecté par une firme spécialisée dans les derniers jours. Une décision devrait être prise la semaine prochaine quant au moment de sa réouverture.

Pour l’ensemble de la MRC, un total de 57 cas actifs de COVID-19 sont rapportés par la Direction de santé publique de la Montérégie selon les plus récentes données, une baisse de sept par rapport à la semaine précédente. Entre le 27 avril et le 3 mai, 43 nouveaux cas ont été détectés. Saint-Hyacinthe est toujours l’endroit où l’on compte le plus de cas avec 33. Les municipalités de La Présentation, Saint-Damase, Saint-Dominique, Sainte-Madeleine, Sainte-Marie-Madeleine, Saint-Liboire, Saint-Pie et Saint-Valérien-de-Milton en comptent chacune moins de cinq.

Au moment de mettre sous presse, deux personnes étaient hospitalisées en lien avec la COVID-19 à l’Hôpital Honoré-Mercier. Aucun nouveau décès n’a été rapporté.

La vaccination pour tous

Une nouvelle étape a été franchie dans les derniers jours dans la campagne de vaccination contre la COVID-19 alors qu’un calendrier pour la prise de rendez-vous a été instauré pour permettre à l’ensemble de la population de recevoir une première dose de vaccin.

Depuis hier, mercredi, toutes les personnes de 40 ans et plus peuvent maintenant prendre rendez-vous au www.quebec.ca/vaccincovid, tant dans les centres de vaccination que dans certaines pharmacies. Ce sera ensuite au tour des 35-39 ans le 7 mai, des 30-34 ans le 10 mai, des 25-29 ans le 12 mai et des 18-24 ans le 14 mai. Quelques endroits continuent également d’offrir le vaccin AstraZeneca pour les 45 ans et plus.

Jusqu’à maintenant, plus de 500 000 personnes ont pu être vaccinées en Montérégie, dont près de 200 000 sur le territoire du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Est.

image