5 mai 2016
Consultation publique sur le projet de Politique de la famille
La MRC des Maskoutains à l’écoute des citoyens
Par: Le Courrier
Plusieurs participants ont pris part à la consultation publique organisée par la MRC des Maskoutains dans le cadre de la révision de la Politique de la famille qui s’est tenue au centre communautaire Christ-Roi le 31 mars.

Plusieurs participants ont pris part à la consultation publique organisée par la MRC des Maskoutains dans le cadre de la révision de la Politique de la famille qui s’est tenue au centre communautaire Christ-Roi le 31 mars.

La consultation publique tenue dans le cadre de la révision de la Politique de la famille de la MRC des Maskoutains et son plan d’action a attiré de nombreux participants le 31 mars, dont plusieurs représentants d’organismes oeuvrant auprès des familles. Tous étaient réunis au centre communautaire Christ-Roi pour l’occasion.

Publicité
Activer le son

« La MRC est très fière de contribuer à ­bâtir pour ses citoyens et ses citoyennes un cadre de vie dynamique et enrichissant, en collaboration avec les intervenants du milieu. Je profite de la consultation pour remercier les organisations et bénévoles de la grande région de Saint-Hyacinthe qui oeuvrent auprès des familles du territoire et qui contribuent à les soutenir et les valoriser. Je peux vous assurer que le conseil de la MRC continue de « penser et agir famille » dans les ­nombreuses décisions qu’il doit prendre », a affirmé Francine Morin, préfet de la MRC des Maskoutains.

La première Politique de la famille de la MRC a été adoptée en 2007. Du plan d’action en vigueur depuis ce temps sont issus, notamment, le prix Distinction-­Famille tenu aux deux ans, la mise à jour régulière des zones de développement résidentiel disponibles aux familles sur l’ensemble du territoire et l’amélioration continue du service de transport collectif en tenant compte des besoins des familles.

Les commentaires et questions entendus lors de la consultation publique seront transmis aux membres de la ­Commission permanente de la famille qui assure le lien avec le conseil. De plus, le projet de plan d’action de la MRC, de même que celui des municipalités également en processus de révision, seront soumis à un comité conjoint de la MRC, de la Santé publique et du CISSS de la Montérégie Est, qui les analysera pour évaluer l’impact sur la santé (EIS) des ­actions que la MRC et les municipalités souhaitent mettre en place.

Le rapport de ce comité permettra de finaliser la révision de la politique et du plan d’action régional de la MRC et ces documents seront adoptés par le conseil de la MRC à ­l’automne 2016.

image