22 octobre 2015
Saine gestion des matières résiduelles
La MRC des Maskoutains invite les citoyens à poursuivre leurs efforts
Par: Le Courrier

Dans le cadre de la Semaine québécoise de réduction des déchets qui se tient du 17 au 25 octobre, la MRC des Maskoutains encourage les résidents de son territoire à poursuivre leurs efforts pour réduire la quantité de matières résiduelles dirigées vers l’enfouissement.

Publicité
Activer le son

Au quotidien, nos gestes et nos choix ont un impact important sur la quantité de déchets que nous produisons. Il est utile de se rappeler quelques alternatives écologiques issues du concept des 3RV-E qui permettent de réduire ­considérablement l’élimination de ­matières ­résiduelles, soit la réduction à la source, la réutilisation ou le réemploi, le recyclage et la valorisation.

Le Plan conjoint de gestion des ­matières résiduelles des MRC d’Acton et des Maskoutains (PGMR), adopté par le conseil de la MRC en juin, a reçu l’aval du ministre du Développement ­durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, David Heurtel, il y a quelques ­semaines. Dans une lettre adressée à la MRC, le ministre mentionnait­ ­­« l’excellente qualité du projet de PGMR » de la MRC tout en soulignant que les objectifs régionaux du Plan d’action 2011-2015 avaient été dépassés.

Les efforts de chaque citoyen comptent dans la balance et font en sorte que nos objectifs de réduction sont dépassés, mais il est encore possible de faire mieux, notamment par un meilleur tri des ­matières recyclables ou compostables et par la gestion sécuritaire de nos résidus dangereux.

Le Plan conjoint de gestion des ­matières résiduelles des MRC d’Acton et des Maskoutains est en ligne sur le site Internet de la Régie intermunicipale d’Acton et des Maskoutains. On y trouve également toute l’information pertinente sur la gestion des matières résiduelles sur le territoire de la MRC.

image